Suivez-nous sur Facebook
22/02/2018 | Chroniques

Performance historique !

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Une autre page d'histoire
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Triple H le sauveur ?

reigns-rollins

À quelques jours à peine d’Elimination Chamber, la WWE a proprement mis la table pour ce dimanche. Monday Night Raw a ouvert le show avec un Gauntlet Match, mettant en vedette les sept superstars qui vont entrer dans l’imposante structure.  Un combat qui passa à l’histoire.

Impossible de nier la performance de Seth Rollins lors de ce match. Entrant en pôle position, il a ouvert le bal contre son frère d’arme du Shield, Roman Reigns. Un clash physique et brutal qui se termina à l’avantage de Rollins, à la surprise générale de tous.

The Architect n’était toutefois pas en reste. Le prochain à s’avancer était nul autre que John Cena. Déjà magané de son affrontement avec Reigns, Rollins a puisé profondément dans ses réserves d’énergie pour résister aux attaques de Cena. Encore une fois, à l’étonnement de tous, le membre du Shield réalisa l’incroyable en l’emportant de façon propre face à Cena. Il s’agissait alors de la première défaite dite propre de ce dernier en l’espace d’une décennie à Monday Night Raw.

À bout de souffle, Rollins s’est finalement avoué vaincu devant celui qui entrera le dernier dans la chambre d’élimination, Elias.

Une performance plus qu’honorable pour le lutteur de 31 ans. Rollins a passé plus d’une heure dans le ring, en plus de sortir victorieux face à Roman Reigns et John Cena, les deux têtes d’affiche de la WWE dans les dernières années. Sans aucun doute, la foule présente à Phoenix a réservé une ovation à Rollins pour sa performance, demandant même à ce qu’il revienne dans le combat !

Au terme du Gauntlet Match, Braun Strowman a remporté la victoire devant The Miz, avant d’anéantir Curtis Axel et Bo Dallas.

Il semblait évident que depuis un certain temps, Roman Reigns était celui qui allait sortir grand gagnant d’Elimination Chamber. Au cours des derniers mois, nombreuses ont été les rumeurs que Reigns allait non seulement affronter Lesnar à WrestleMania, mais également détrôner The Beast pour devenir le champion Universel. Après le Gauntlet Match de lundi soir, difficile à dire qui est le favori.

À mon sens, Seth Rollins part avec une longueur d’avance. Impossible qu’il ne soit pas le favori après sa prestation historique de lundi soir. Tous les projecteurs seront tournés vers lui. Ayant été prisonnier de plusieurs histoires étranges récemment, notamment avec Jason Jordan, il veut redevenir The Man sur Monday Night Raw, à l’image de son parcours avec The Authority. Rollins appartient à l’élite de la WWE. Il est impensable de ne pas le voir parmi les figures de pointes. En plus d’avoir retrouvé le Curb Stomp comme prise de finition, tous les astres semblent être alignées pour Rollins.

Sans vouloir être méchant ou péjoratif, mais éliminer tout de suite Elias et The Miz du décor. Malgré une évolution astronomique, Elias n’est pas encore prêt à endosser le chandail de main event  devant Brock Lesnar à WrestleMania. Même si plusieurs espèrent voir la plus belle performance acoustique d’Elias à WrestleMania, sachez qu’il aura la chance de se reprendre dans les années à venir.

Dans le cas The Miz, c’est plutôt sa ceinture intercontinentale qui lui joue des tours. Je vois mal la ceinture blanche de la WWE ne pas être défendue lors du plus gros événement de lutte au monde. The Miz a fait un excellent travail pour redonner la gloire d’antan à ce titre, étant huit fois champion intercontinental. Devant cette marque, la compagnie doit sauter sur l’occasion pour bâtir une bonne histoire CRÉDIBLE entourant le titre intercontinental, qui en résulterait un combat à WrestleMania.

Parmi les autres prétendants, évidemment que Reigns, Cena et Strowman représentent tous des choix de taille. Qui sait ce que The Monster Among Men peut faire une fois à l’intérieur de l’immense structure.

Cependant, celui qui est le plus à surveiller est Finn Balor. L’Irlandais n’a jamais eu son combat revanche pour le titre Universel, lui qui est pourtant le tout premier détenteur de la ceinture. Des signes encourageants dernièrement montraient une certaine volonté de la WWE à mettre de l’avant Balor. The ordinary man that can do extraordinary things ! Est-ce que The Demon pourrait faire une apparition surprise ce dimanche ?

À ce stade-ci, n’importe qui pour sortir gagnant d’Elimination Chamber. Chose certaine, Brock Lesnar se devrait être prêt à toute éventualité à WrestleMania !

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Une autre page d'histoire
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Triple H le sauveur ?