Suivez-nous sur Facebook
17/03/2020 | Chroniques

Mon amour pour Hangman Page

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Top 50 combats de l'année à la WWE (10-1)
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Mon amour pour Ricochet

hangman page

En cette période de crise mondiale, les mauvaises nouvelles s’abattent sur toutes les sphères de notre société et le sport n’en est pas épargné. Suspension des activités dans la LNH, la MLB et la MLS, annulation des saisons de la XFL et de la ECHL, l’Euro qui est remise en 2021, annulation de tournois au golf et au tennis et j’en passe évidemment. La lutte professionnelle est également affectée avec certaines fédérations qui doivent tout simplement arrêter leurs activités pendant quelque temps alors que d’autres qui, comme la WWE, s’adaptent tant bien que mal pour continuer de divertir leurs amateurs.

En cette période de crise, je crois toutefois qu’il ne faut pas se laisser abattre par toutes ces mauvaises nouvelles et continuer à apprécier le sport qui nous passionne. Dans le but de continuer de parler de lutte d’un côté positif, j’ai décidé aujourd’hui de vous parler de mon amour pour « Hangman » Adam Page.

Je dois l’avouer, il y a un peu plus de deux ans, je n’étais pas extrêmement à l’affût de ce qui se passait dans le monde de la lutte à l’extérieur de la WWE et d’Impact Wrestling. Je connaissais la ROH, la NJPW et quelques fédérations de lutte au Québec, mais je ne m’y étais jamais vraiment intéressé. La montée de la lutte indépendante aux États-Unis, notamment grâce à Cody, Kenny Omega et les Young Bucks, ainsi que la montée en popularité de la lutte québécoise ont donné un second souffle à ma passion pour la lutte.

Arriva All In en septembre 2018, ce gala qui a été un point tournant dans le monde de la lutte. J’ai pu apprécier, pour l’une des premières fois, les Kenny Omega, Kota Ibushi, Kazuchika Okada, Pentagon et Rey Fénix. J’ai également redécouvert les Young Bucks que je connaissais de la TNA à l’époque de Generation Me, j’ai aussi redécouvert Cody, Jay Lethal et Rey Mysterio.

Par contre, dès ce moment-là, un combat insoupçonné m’a marqué : Joey Janela contre Adam Page. J’appréhendais ce combat en raison de la présence de Joey Janela. J’avais vu certaines prouesses de Janela sur YouTube, son saut téméraire du toit d’un édifice pour tomber dans une camionnette… en feu… pleine de tables en vitre… et de barbelés.  Pour moi, c’est toutefois Hangman Page qui s’est démarqué dans ce combat.

Page semble avoir tout ce qu’il faut pour connaître énormément de succès dans la lutte professionnelle actuelle. Il est charismatique, il possède un arsenal de coups et prises impressionnant, il a la carrure d’un lutteur et il a un fort personnage qui démontre énormément de subtilité.

Après All In, les temps ont passé et j’ai perdu de vu un peu Hangman Page. J’étais déçu de voir qu’à Wrestle Kingdom de la NJPW, Page était tout simplement dans un combat gauntlet en équipe. Par contre, avec la création de All Elite Wrestling, le futur semblait fort intéressant pour Adam Page. Si l’on se souvient bien, lors de Double or Nothing, il devait initialement affronter PAC pour couronner le premier champion mondial de la AEW. Les choses ont toutefois changé puisque PAC n’a pas fait le saut directement avec AEW. Et c’est probablement mieux comme ça! Hangman s’est alors retrouvé dans la bataille royale pour déterminer qui affrontera le gagnant du combat entre Kenny Omega et Chris Jericho dans un combat pour le titre mondial de la AWE. Bataille royale remportée par Hangman sous une ovation monstre de la foule de Vegas. Plus tard dans la soirée, Chris Jericho défait Kenny Omega et il affrontera Page à All Out.

Dans la préparation du combat Page contre Jericho, j’étais à 100% derrière Page. Il représentait pour moi, et probablement pour plusieurs nouveaux amateurs de la All Elite Wrestling, un vent de fraîcheur, un « babyface » parfait et en quelque sorte, un sous-estimé face à un géant comme Chris Jericho. Il représente la lutte indépendante.

Lors d’un des derniers Road to All Out, Adam Page s’est assis avec Jim Ross pour mettre la table pour le combat le plus important de sa carrière. À ce moment, mon amour pour Hangman a doublé. Il y explique que, même si le fait que Jericho représente une figure connue qui aidera la crédibilité de la AEW, il croit avoir ce qu’il faut pour porter la compagnie sur ses épaules. Il rappelle que ce sont des gens comme lui qui ont créé All Elite Wrestling et il veut représenter ces gens en tant que champion. Il explique aussi que, même s’il est jeune, il s’agira peut-être de la seule chance de sa carrière de devenir champion mondial pour une fédération importante.

Je voulais voir Hangman gagner, mais je savais que, pour le bien de la AEW, et même pour le bien de Page lui-même, il devait perdre. Et Jericho a gagné. Et c’était la bonne décision.

Depuis cette défaite du 31 août 2019, Hangman s’est relevé et il a démontré tout l’étendue de son talent. Semaine après semaine que ce soit en direct sur TNT pendant Dynamite ou sur YouTube dans les fameuses vidéos « Being The Elite », Page a démontré toutes les subtilités de son personnage et est devenu une véritable vedette.

Hangman Adam Page c. Pac

Il a accumulé quelques défaites notamment contre PAC, contre le Inner Circle et contre MJF. Mais son alliance avec Kenny Omega et cette rivalité à l’interne avec les Young Bucks et Cody ont amené Hangman Page là où il ne se serait peut-être jamais rendu s’il avait remporté le titre mondial lors de All Out.

Adam Page est présentement champion par équipe de la AEW avec Kenny Omega et la tension ne cesse de monter avec les Young Bucks. D’ailleurs, lors du récent combat entre ces deux équipes à Revolution, le 29 février dernier (un combat à voir ou à revoir absolument puisqu’il pourrait bien s’agir d’un des meilleurs combats de l’année 2020), c’est Adam Page qui a tout pris sur son dos en utilisant notamment des prises de l’arsenal d’Omega pour venir à bout de ses adversaires. On a également mis la table pour un éventuel heel turn de Page alors qu’il a feint de s’attaquer à son partenaire après leur victoire.

L’avenir semble bon pour « Hangman » Adam Page. Le combat Blood & Guts qui devrait avoir lieu dans les prochaines semaines pourrait être un autre moment fort pour lui alors qu’il devra travailler avec Cody, Omega et les Bucks pour venir à bout du Inner Circle. Par la suite, qui sait où pourrait se rendre Page. Sa route vers le titre AEW doit être difficile et remplie d’embûches et d’échecs. Un peu à l’image de Daniel Bryan lors de Wrestlemania XXX, mais sans tomber dans les clichés de la WWE à l’époque. Lorsque Hangman Page soulèvera le titre mondial de la AEW, le toit de l’aréna explosera littéralement, je vous le garantis.

page

J’aime « Hangman » Adam Page. J’aime ses « Cowboy Sh*t ». J’aime son « buckshot lariat ».  Et j’ai énormément hâte de suivre le reste de sa jeune carrière.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Top 50 combats de l'année à la WWE (10-1)
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Mon amour pour Ricochet