Suivez-nous sur Facebook
03/12/2021 | Chroniques

Lutte à Sorel-Tracy: la XZW, tout un party!

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Un jeune lutteur qui a le sommet dans sa "Myre"!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Ciampa rend hommage à Gargano

263653661_960114344712466_3367784276671014680_n

Travailleur infatigable et passionné de lutte depuis son enfance, Jason Petitclerc consacre un nombre incalculable d’heures au succès de la XZW (Xtreme Zone Wrestling). La promotion basée à Sorel-Tracy, forcée à prendre une pause durant la pandémie, a repris son rythme de croisière et s’impose parmi les leaders de la lutte québécoise.

Fondée en 2017, la XZW présente une fois par mois des spectacles endiablés, avec plusieurs des meilleurs lutteurs au Québec, avec quelques invités spéciaux pour compléter la carte.

En plus de lutteurs tels Dave La Justice, Jason Petitclerc, Kevin Béru, Bonesetter, Kickmaster, le Black Québécois, Matt Viviani, Jessika Black et Shawn Mason – pour ne nommer que ceux-là -, des stars connues à travers le pays, dont Channing Decker, viennent de temps à autres pimenter les galas de la XZW.

« Nous avons également reçu des noms bien établis mondialement, dont Raven, “Speedball” Mike Bailey, Robbie E, DJZ, Matt Cross, PCO, Evil Uno et Angelico. Tous ont par la suite franchi de nouvelles étapes dans leurs carrières respectives. On porte bonheur à ces invités spéciaux! », lance avec humour Jason Petitclerc, qui ajoute que Jeremy Prophet et Buxx Belmar ont été pour lui de véritables mentors.

Depuis la reprise des activités, en septembre, les spectateurs sont revenus en grand nombre. Trois événements ont eu lieu, soit deux au Bar Le 525 et le plus récent dans l’ancienne salle des Chevaliers de Colomb de Sorel-Tracy, qui a accueilli les galas de la XZW avant la pandémie.

« Ce fut très agréable de tenir des événements au 525 et c’est fort possible qu’on soit de retour là-bas en 2022, d’autant plus qu’il y a des projets d’agrandissement », note celui qu’on surnomme « The Raccoon ».

Comment expliquer cet engouement continuel pour la XZW, qui continue de diffuser plusieurs matchs sur les ondes de MATv, un canal exclusif à Vidéotron?

« Les spectateurs font partie de la famille. Ils sont plus bruyants qu’ailleurs et connaissent très bien les lutteurs. Ça crée une connexion spéciale. De notre côté, on se permet de se revirer sur un 10 cennes et de s’ajuster aux réactions des fans, même durant un gala. Mais notre priorité est de raconter de bonnes histoires et le kayfabe, qui se tiennent bien et qui font que les spectateurs reviennent à chaque gala », soutient Jason Petitclerc.

Ce dernier, en compagnie de Kevin Béru, Shawn Mason et Dave La Justice, ont livré une promo émotive lors du plus récent gala, témoignant des liens d’amitié qui les unissent.

« Le texte était authentique et traduisait vraiment ce qu’on vit en tant qu’amis. C’est une belle gang de chums, qui a à coeur de divertir les fans de lutte. Ici, c’est un gros party et de plus en plus de gens provenant de l’extérieur viennent voir nos spectacles. Et plusieurs lutteurs viennent rencontrer des fans durant l’entracte et après le gala, ce qui ajoute à la fête », déclare Jason Petitclerc.

« Être près de nos fans est une priorité. Ils oublient parfois qu’ils sont la raison pourquoi nous sommes là. Je vois parfois plusieurs fans partager les trucs des lutteurs ou de certaines promotions, et ceci sans merci ou un petit pouce rapido. Pour nous, à la XZW, c’est très important de remercier toutes ces petites attentions. Comme ça, nous montrons que nous apprécions nos fans et que nous ne les prenons pas pour acquis. Et ça donne un super bon roulement pour nos pages Facebook », renchérit-il.

La XZW continue de se réinventer et de surprendre. En plus de tenir dorénavant ses événements le vendredi soir – question de démarrer en force le week-end -, elle compte dans ses rangs quelques nouvelles stars. Le clan Olibrius, formé de Oiseau Oizo, Alex Cooper et leur gérant Billy Billigan.

« C’est la folie depuis leur arrivée! Leurs personnalités colorées, leur humour et leurs promos sur vidéo plaisent aux fans. Pour Alex Cooper, c’est vraiment une occasion en or de briller encore plus. Quant à Oiseau Oizo, son identité demeure secrète, mais c’est un lutteur qui a connu un grand succès au cours des dernières années. Je suis très heureux de les voir parmi nous », confie « The Raccoon ».

Jason Petitclerc affiche un bel optimiste quant à l’avenir de la XZW.

« Le vendredi, il y a peu de galas au Québec et on souhaite ainsi attirer encore plus de fans de lutte. On a de beaux projets pour 2022, dont une possible association avec le Gib Fest et un événement au Colisée Cardin, devant environ 1000 spectateurs. Restez à l’affût! », conclut-il.

Le prochain événement, XZW 36, aura lieu le 17 décembre. Pour en savoir davantage, consultez le www.facebook.com/xtremezonewrestling.

262348527_419472389844445_4386134522208255847_n

262500736_422721029511174_6863448569388674741_n

263065462_963339670933308_8387885509340521071_n

263489992_653539552674678_2244730387749439320_n

262386544_420575666280570_6574766829287584731_n

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Un jeune lutteur qui a le sommet dans sa "Myre"!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Ciampa rend hommage à Gargano