Suivez-nous sur Facebook
04/07/2019 | Chroniques, Clin d'Oeil

Le prochain Warrior 2.0?!

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Le mot sacré a été dit par Ronda Rousey
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Il était un fois, The King of Harts...

Becky Lynch

Vous vous demandez quel genre de propos je viens d’écrire. Peut-être même que vous êtes en train de vous dire que je dois présentement fumer une substance qui est maintenant légale en écrivant ces quelques lignes.

La réponse est non. Je suis parfaitement lucide. Je suis tellement lucide que j’ai eu (grâce à mon cher grand frère) une épiphanie. D’après mon humble avis, je crois que Becky Lynch est la nouvelle Warrior version 1990 de Vince McMahon.

Avant que vous lanciez votre ordinateur, votre cellulaire ou votre tablette par la fenêtre, au moins, lisez la suite de mon analyse.

Lors du fameux WrestleMania VI, pour la première fois de son histoire de la WWE (anciennement la WWF), deux champions allaient s’affronter en mettant les deux ceintures en jeu. Warrior était le champion intercontinental et Hulk Hogan était le champion du monde la WWE.

hogan-warrior-pic-1

Le drame était au rendez-vous. Les soupires intenses, les regards  remplis de détermination et savoir qui sera le vainqueur des deux ceintures entre les deux chouchous de Vince McMahon étaient la recette gagnante pour créer un ‘WrestleMania Moment’.

Hogan Warrior the end WMVI

Ce fut un énorme succès ce match. Hogan a passé le flambeau à Warrior. Il a été couronné le nouveau champion du monde de la WWE tout en conservant sa ceinture. Warrior était admiré et on se demandait si ce diable de Tazmanie allait être encore plus fou qu’avant.

Warrior 2 belts

Hélas, non.

 

Mon frère m’a dit une fois ce que notre grand ami Gregory Ulysse (shoutout Greg) a dit à propos de Warrior au début des années 90 sur le fait qu’en tant que champion pourquoi ça n’a jamais décollé. Gregory a dit que la WWE a rendu Warrior humain.

vince-mcmahon-ultimate-warrior

Warrior SS 1990

 

C’est percutant comme propos. Avant les années 90, je ne voyais pas Warrior comme un être humain sensé. Je le voyais comme un fou hyperactif qui court partout. Ses cheveux n’étaient pas peignés comme les cheveux de Pablo (le gars des romans quétaines romantiques et de la publicité amériaine Thank God it’s not Butter). Durant ses promos, il disait des trucs dont même mon cerveau d’enfant ne comprenait rien, mais je trouvais ça cool, car il était un non-conformiste.

Il était l’opposé d’Hogan.

Le Warrior après avoir gagné la ceinture du champion du monde semblait vivre une crise d’identité. D’après moi, il était un autre Warrior. Son look a changé, il était un peu plus civilisé.

ultimate-warrior-holding-a-baby

Vince voulait le rendre plus conventionnel. Déjà mettre Warrior dans la même phrase que le mot conventionnel, ça ne fonctionne pas.

L’autre grosse erreur est que la WWE fut de le “booker” comme s’il était Hogan.

Nous savons parfaitement que ç’a été un vrai désastre par la suite pour Warrior.

Est-ce que la WWE aka Vince McMahon reproduit la même erreur avec Becky Lynch?

À mon humble avis, j’ai bien peur que ça se reproduise. Je voudrais me tromper. L’avenir nous le dira. Si nous allons avec les faits, il y a la Becky Lynch avant WrestleMania 35 et il y a la Becky Lynch après la WrestleMania. La version originale était une guerrière irlandaise qui est devenue par la suite la “poster girl” de la rébellion qui avait réussi, comme Warrior, a charmé tout le monde. Comme on dit dans le monde de la lutte, elle avait eu un sacré push avant le WrestleMania de cette année.

Durant ce match, qui devait être un match historique vu que le “main event” était un combat féminin, contrairement au match de Hogan et de Warrior qui fut exécuté à la perfection, le combat féminin n’a pas été exécuté avec une telle précision. Le fait qu’Hogan passait le flambeau à la nouvelle coqueluche de Vince, le match avait un je ne sais quoi. L’émotion était au rendez-vous. Je pense que c’est ce qui a manqué au match de Lynch-Flair- Rousey.

Bon, Lynch a gagné les deux ceintures. Youppi, presque tout le monde est content. Soudainement, des changements ont eu lieu chez Lynch. Son entrée sur le ring n’est plus pareille. Maintenant, elle marche et regarde la foule.

Tandis qu’avant, elle arrivait presque en courant à tourner sa tête dans tous les sens comme si elle rendait hommage à Beyoncé (et j’aimais ça).

Beyonce GIF

Son énergie initiale semble avoir été mise au repos.

Comme Warrior version 2.0.

Même sur Twitter, elle est beaucoup plus posée dans ses remarques. Celle qui s’autoproclamait anti-établissement est rendue la porte-parole de l’établissement comme une bonne petite fille.

Toute l’énergie qui avait derrière elle avec les admirateurs et avec une estime de soi gonflé au bloc venant de sa part semble avoir mis en mode mute.

Comme Warrior, Lynch n’est pas elle-même. Est-ce qu’elle le sait?

Becky

Bonne question. Warrior le savait.

Est-ce qu’on sera comme Bill Murray dans le film Le Jour de la Marmotte et on va revivre un déjà vu avec Becky Lynch?

J’espère tellement que non, car Lynch a du potentiel à laisser sa marque comme une des plus grandes championnes de la WWE, mais il faudrait qu’elle soit elle-même et qu’on lui laisse la chance de l’être. Il y a toujours place à amélioration. Le potentiel est là.

becky-lynch-black-eye-2

Tandis que Warrior, malgré son énergie débordant, il n’avait pas le talent et la bonne attitude que Becky Lynch dégage.

Svp, seigneur de la lutte, fais que notre chère Becky Lynch ne devienne pas une Warrior 2.0 (après un WrestleMania).

Groundhog Day

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Le mot sacré a été dit par Ronda Rousey
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Il était un fois, The King of Harts...