Suivez-nous sur Facebook
10/03/2017 | Chroniques

Le Poing: Toutes les réponses à vos questions concernant Goldberg vs. KO

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Concours: Gagnez une paire de billets pour RoofMania
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Concours: Gagnez une paire de billets pour RoofMania (avant-dernière fois)

goldberg-vs-kevin-owens-1486111621-800

Pat Laprade

Pat Laprade

La finale de Fast Lane entre Kevin Owens et Bill Goldberg a suscité beaucoup de réactions, la plupart d’entre-elles négatives. Pourtant, en ce qui me concerne, le tout fait du sens.

« Quoi? Pat Laprade, là t’exagères! »

Non et je vais tenter de vous démontrer pourquoi en répondant à toutes vos questions. Oui, oui, toutes vos questions.

Vous êtes prêts? On commence…

Pourquoi enlève-t-on le titre à Owens?

C’est une mauvaise façon d’énoncer la chose. On n’enlève pas le titre à KO, on le donne à Goldberg. Owens n’a rien à se reprocher et ça tombe bien, parce qu’on ne lui reproche rien.

Est-ce que ça veut dire que Vince ne l’aime pas?
Si on se fie à Raw, tellement pas! S’il ne l’aimait pas, on ne lui aura pas permis de ralentir le match avant le son de la cloche et on ne l’aurait pas fait perdre en s’assurant de lui donner immédiatement autre chose.

Mais Kevin Owens n’a-t-il pas besoin d’un titre pour mieux paraître?
Non. Owens est le genre de personnage – tout comme l’Undertaker – qui n’a pas besoin d’un titre pour être over. Cependant, comme il est un prize fighter, il est toujours à la recherche d’un titre. Et dans ce programme, il y avait une porte de sortie avec le titre US de Jericho. De toute façon, la rivalité Owens-Jericho est beaucoup plus forte si Jericho fait perdre le titre à Owens.

Mais alors, est-ce que Brock vs. Goldberg avait vraiment besoin d’être un match de championnat à WrestleMania?
Techniquement non. Mais pour vrai, un match entre Muhammad Ali et Joe Frazier c’est hot. Un match entre Muhammad Ali et Joe Frazier pour un titre, c’est encore mieux. Le titre est carrément une plus-value au combat, une façon de rendre le combat plus important. Dans l’histoire, Brock n’avait pas pris Goldberg au sérieux la première fois au Survivor Series et il a été surpris au Royal Rumble. Avec le titre en jeu, ça lui donne une motivation supplémentaire. Ça assure aussi au combat d’être la finale incontestée de Mania – oubliez Orton et Wyatt – et ça permet de mettre plus d’emphase sur le titre.

Donc cette année, il s’agit du plus gros match à WrestleMania?
Oui. D’un point de vue de grande écoute (mainstream), Lesnar est le plus gros nom que la WWE a en ce moment. Goldberg était l’un des plus gros noms de l’ère Attitude, à un moment où 10 millions de fans écoutaient la lutte. Ils sont donc les deux plus gros noms pour aller chercher des amateurs de lutte en dehors du bassin de fans que la WWE a en ce moment.

N’auraient-ils pas pu donner un match plus long à Goldberg et à Kevin?

Oui. Mais la WWE courait des risques que ce soit mauvais. La plus grande qualité d’un bon scripteur est de savoir travailler avec les forces et les faiblesses de ses lutteurs. La faiblesse de Goldberg ce sont les longs combats. Même à Mania, il ne faut pas s’attendre à voir un long match technique.

Est-ce qu’une finale de moins de 30 secondes manque de crédibilité?
Non. Combien de combats de boxe ou de combats de MMA se sont terminés rapidement? Et généralement, les amateurs virent fous. Rappelez-vous Mike Tyson et Ronda Rousey. On oublie trop souvent que la lutte professionnelle est un sport de combat scripté. De plus, on n’a pas demandé à Owens de paraître effrayé lors du combat et contrairement à ce qu’on a déjà vu, Owens est rentré deuxième, comme le champion devrait toujours faire. Et dans un match contre Goldberg, tu ne peux perdre ta concentration ne serait-ce qu’une seule seconde et c’est ce qui est arrivé. Le tout était très crédible et Owens n’a pas eu l’air d’un jobber.

Le match ne vient-il pas discréditer Kevin Owens et son règne?
Pas du tout. Owens a eu un règne de plus ou moins six mois. Owens a remporté le titre le 29 août et l’alliance entre lui et Jericho a pris forme le 12 septembre. L’histoire a toujours été plus grande qu’Owens qui remporte le titre Universel. L’histoire a toujours été que la journée qu’il allait perdre le titre, il devait le perdre contre Jericho, ou à cause de Jericho.

Je ne suis pas d’accord. Le règne de KO n’a servi à rien si on le bat de cette manière…
C’est faux. KO est établit comme un réel finaliste, il a démontré qu’il pouvait tenir l’émission du lundi soir sur ses épaules (lui et Jericho) et je suis persuadé que tout l’état-major de la WWE est très satisfait de ses six mois comme champion. Et on le protège quand même dans le match. La plus belle preuve est qu’on lui a donné l’ouverture de Raw le lendemain, un long et excellent segment. De plus, on lui donne un match de calibre à Mania, pour un titre. L’histoire entre Owens et Jericho est celle qui dure depuis le plus longtemps à la WWE et on se devait d’avoir un match à Mania. Ce n’est pas comme si on l’avait fait perdre et qu’on ne savait plus quoi faire avec lui.

Mais tout de même, le match a duré juste 22 secondes. 22 secondes!
Oui, mais pour moi, je match a duré près de 5 minutes, si on compte l’excellent travail qu’Owens a fait pour ralentir le début du match. Du vrai Larry Zbyzsko. D’ailleurs, à compter du moment que Jojo a quitté le ring, il s’est écoulé 4 :53 et à partir du moment que l’arbitre allait faire sonner la cloche et qu’Owens est sorti pour la première fois, il s’est écoulé 3 :56. Les fans ont d’ailleurs applaudit lorsqu’Owens est sorti pour la troisième fois.

Est-ce qu’on n’aurait pas dû attendre que la cloche sonne pour faire sortir Owens aussi souvent?
Oui. Il aurait pu s’en aller vers le vestiaire, Jericho aurait pu arriver et ramener Owens dans le ring. Mais ça aurait été le même finish, avec le spear et le Jackhammer. Rendu là c’est de la sémantique numérique.

Pourquoi fait-on gagner Goldberg en si peu de temps, tout le temps?
Parce qu’il n’a jamais été capable de faire plus. Ce n’est pas comme ça qu’il est devenu populaire non plus. La WWE l’a appris à ses dépens en 2003 lorsqu’elle lui a fait faire 15 minutes contre The Rock, 11 minutes contre Jericho et 14 minutes contre Hunter. C’était encore pire dans un match technique contre Regal à la WCW qui n’avait pourtant duré que cinq minutes.

Mais quand Goldberg a battu Hogan en 1998, il l’a battu en 8 minutes après un vrai match, non?

Oui. C’était il y a 19 ans. Goldberg en avait 31 et au sommet de sa forme. Que serait-il arrivé si lui et Kevin avaient eu un match de 8 minutes et que Goldberg se serait blessé? Ils ne pouvaient courir ce risque. (Ceci dit, regarder ce match à nouveau m’a fait réaliser à quel point la lutte était populaire en 1998!)

Mais là, pourquoi mettre le titre sur un vieux fini comme Goldberg?
Si j’avais 50 ans et que je ressemblais à Goldberg, je ne suis pas sûr que je me considérerais comme un vieux fini et je ne crois pas qu’il devrait être considéré ainsi. Il a un très bon physique pour son âge. Ce n’est aucunement honteux de l’avoir comme champion. Encore une fois, les gens trippaient de voir Randy Couture ou George Foreman remporter des titres à leur âge. De plus, il sert de champion de transition.

N’est-ce pas un peu con de donner la ceinture à un lutteur à temps partiel?

Je reviens à mes comparaisons en boxe et en MMA. Dans ces deux sports de combat, le champion d’une division, ou même, le champion de la division la plus populaire, ne se bat que deux fois par année en moyenne. Est-ce qu’il est considéré comme « temps partiel »? Brock a été champion. The Rock a été champion. C’est maintenant le tour de Goldberg. On est à une époque où le champion qui n’est pas sur la route pour les house shows n’a pas une aussi grande importance qu’avant parce que ce n’est pas là que l’argent se trouve. L’argent se trouve dans les droits télévisuels et dans le Network. Tout le monde lutte contre tout le monde tout le temps. Si tu veux quelque chose de spécial, il faut que tu ailles ailleurs.

Il me semble que j’aurais fait ça autrement…
Là, il faut faire la différence entre ce que les amateurs avaient prévu comme scénario et ce que la WWE avait prévu. Ça fait un mois que c’est su et connu que c’était le scénario choisi, les fans ont simplement voulu ignorer la vérité.

Est-ce que ça aurait pu être mieux?

Oui. Possiblement. Mais ce n’est tout simplement pas la direction que la promotion a prise. À un moment donné, il faut être capable d’évaluer ce qui est arrivé et non pas ce qui aurait pu arriver. Et dans la mesure où ce qui est arrivé est logique, il faut être capable de se résigner.

Est-ce que j’ai quand même le droit d’être frustrer d’avoir vu une finale de moins de 30 secondes?
Oui et non. Techniquement oui. Mais en même temps, c’est un débat qu’on a eu avec Goldberg et Brock à Toronto. Et tu ne veux surement pas que je refasse une comparaison avec le MMA ou la boxe, right?!?

Est-ce que Goldberg et Lesnar ne devraient pas plutôt servir à créer de nouvelles stars?
Oui, tout à fait. La WWE est un peu dans un catch-22 ici. Ils mettent Goldberg et Lesnar en finale parce qu’ils n’ont pas été capable de créer des stars aussi imposantes que la réputation et la popularité de ces deux gars-là. Vous pourriez aussi mettre The Rock dans le même chapeau. Et puisqu’ils ne se servent jamais de ces stars pour en créer des nouvelles, ils y reviennent tout le temps. Donc effectivement, dans un monde idéal, où les licornes vivent gaiement, vous avez raison. Ceci dit, si Owens avait battu Goldberg à cause de l’intervention de Brock comme plusieurs croyaient, ça n’aurait pas fait de Kevin une plus grosse star. Une victoire clean sur Bill aurait été le seul scénario possible.

Est-ce que les choses seraient différentes si Paul Levesque était à la tête de la WWE?
Oui, surement. Il adore des gars comme Kevin et Samoa Joe. Il n’a jamais été le plus grand fan de Goldberg. Mais quand je vous dis qu’on peut s’en créer des scénarios et qu’avec des si on peut aller loin, c’est un autre exemple. De mon côté, je préfère analyser ce qui se passe et comment la WWE pense en ce moment et dans cette optique, la victoire de Goldberg due à l’intervention de Jericho était très crédible.

Où s’en va Goldberg?

À Mania contre Lesnar où il perdra le titre et ce sera la fin de son contrat et possiblement de sa carrière. Surement une place au temple de la renommée l’an prochain en Nouvelle-Orléans.

Où s’en va KO?
À Mania aussi, où il remportera fort possiblement le titre US, cela dépend de la prochaine tournée musicale pour Jericho. Peu importe, le règne d’Owens lui a assuré une place de choix à Raw pour un bon bout de temps. C’est le 2e match confirmé pour Mania. C’est pas rien.

Mais on ne s’en fout pas du titre US?
Ça dépend. Je m’en foutais quand Kalisto était champion. Je ne m’en foutais pas quand c’était Cena.

Et en terminant, ne penses-tu pas que Vince aurait au moins pu venir à Montréal pour un Raw avec Kevin comme champion?

Personnellement oui. Mais pour Vince ce n’était pas une bonne idée. Il aurait vu l’un de ses meilleurs heels se faire applaudir comme jamais. Il ne faut pas oublier que trois millions de personnes écoutent Raw chaque semaine. Créativement parlant, il faut penser à ces trois millions, pas juste à 15 000 personnes localement. Ça aurait été à l’encontre de l’histoire qu’il était en train de raconter.

De toute façon, Owens, il est tellement mal booker…
Comme dirait Laurent Paquin, tout est relatif. Il est mieux booké que la grande majorité des lutteurs de la WWE. Faites l’exercice pour voir.

Est-ce que ça répond à toutes vos questions?

Sinon, je vous invite à me les poser sur la page Facebook de Lutte.Quebec. Je vais répondre à toutes les questions. Ne vous gênez-pas!

En rafale…
-J’ai eu une fiche de 5-3 pour Fast Lane. Vraiment, la seule raison que je peux voir pour faire perdre Nia Jax, c’est qu’elle a été enlevée du match dans lequel elle devait être à Mania. On pourrait effectivement y aller avec un 3-way entre Charlotte, Banks et Bayley, question de faire compétition au 3-way de l’an dernier, avec Becky Lynch dans le rôle de Bayley.

-Roman Reigns dans son combat avec Braun Strowman a vraiment démontré à quel point il est bon. Oui, je sais, pas facile cette semaine: je n’ai rien de négatif à dire sur KO et Goldberg et je dis que Reigns est bon. Je risque d’avoir moins d’amis Facebook demain! N’empêche qu’il a porté le combat sur ses épaules et ce fut le meilleur combat du show.

-J’arrête pas de vous dire que si la WWE pouvait laisser du temps à ses cruiserweights à Raw que ce serait bien meilleur. Et bien on en a eu la preuve lundi. Quel excellent combat entre Neville et Rich Swann. Le segment au complet était très bien fait et Neville vs. Austin Aries à WrestleMania pourrait voler le show comme on dit.

Resto-Bar
Cette chronique est une presentation du Resto-Bar Coin du Métro. Le Resto-Bar Coin du Métro, 10 719 Lajeunesse, l’endroit par excellence pour tous les événements sportifs tels que le hockey, le soccer, la boxe, la lutte et le football à Montréal! Vous pouvez aussi consulter leur page Facebook.

Bonne lutte à tous et à toutes!

Si vous avez des questions, des suggestions ou des commentaires, n’hésitez pas à communiquer avec moi au patric_laprade@lutte.quebec, sur ma page Facebook ou sur mon compte Twitter.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Concours: Gagnez une paire de billets pour RoofMania
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Concours: Gagnez une paire de billets pour RoofMania (avant-dernière fois)