Suivez-nous sur Facebook
29/07/2016 | Chroniques

Le Gérant d’Estrade: sortir des sentiers battus…

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Le Gérant d'Estrade: le repêchage 2016
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Le gérant d'estrade: Royal Rumble 2015

Je demeure sous réserve content de la première semaine de séparation entre Raw et Smackdown.  Soyons honnête ce fut des changements de caps marquants, je m’attendais à une victoire de Reigns et à n’importe qui sauf Dolph Ziggler.  En ce sens mission accomplie maintenant faut garder cette direction, donner la chance à des nouveaux talents de transportés le ballon plus d’une semaine.  Investir dans leur personnage et les laisser prendre leur place avant de décider si l’expérience fonctionne ou pas.  Je dois avouer avoir été déjouer tout au long de l’émission de lundi ce qui est à la base frustrant mais combien rafraîchissant de sentir que la ligne directrice est enfin différente.  C’est une histoire à suivre…

WWE RAW logo

J’ai aimé lors du dernier RAW

-Finn Balor vs Roman Reigns: solide combat qui vient complétement nous surprendre.  En plus de créer une vedette dès son premier soir.  On est pas habitué à cela et j’en veux plus.

-Sasha Banks vs Charlotte: je m’attendais à une non décision et une revanche lors de Summerslam et encore là déjoué, victoire de Sasha qui est le choix des amateurs.  Ma logique habituel faisait que chaque fois que je croyais connaître le dénouement je me suis trompé alors que mon fils qui parle encore avec son cœur d’amateur avait raison chaque fois.  Ma première réaction en fut une de frustration en croyant que la WWE gaspillait ses meilleurs moments mais dans le fond elle a fait exactement ce que nous demandons: Elle a été imprévisible en choisissant nos préférés pour sortir gagnants.

-Création du championnat Universal: Il fallait s’y attendre et dans les circonstances je comprends la décision et je suis content qu’on y va pour créer un championnat qui aura sa propre histoire.

-Finn Balor vs Kevin Owens vs Cesaro vs Rusev: si le combat semblait le véhicule parfait pour que Balor débute dans un gros combat et possiblement lancer une rivalité avec Kevin Owens, je fut encore une fois déjoué alors que Balor est sorti grand gagnant à la joie de tous.

-New Day se fait ramasser: New sont toujours aussi bon et divertissant, Gallows et Anderson c’est l’équipe pour eux lors de Summerslam.

-Nia Jax: considérant son niveau c’est probablement la meilleure chose à faire.

-La chasse au Pokemon: meilleure utilisation de R-Truth et Goldust ever!!

J’aurais pu faire sans cette semaine !

-Jericho vs Reigns vs Zayn vs Sheamus: un combat qui sur papier nous laissait froid le seul dont j’ai prédit le vainqueur avec succès.  Quoi qu’il nous préparait pour la surprise ce match n’a pas plus capté mon intérêt dans l’arène.

-Neville vs Curtis Axel: ce n’est pas chaque combat qui était nouveau et différent alors que ce match était tout à fait dans la moyenne habituel.

-Enzo et Big Cass vs Shining Stars: parlant de continuer dans la formule.

-Braun Strowman:  On se serait attendu à plus de sa part et le gars choisi avait un look affreux et pourquoi lui donner le micro?  Je lui aurais donné un local qui look et Strowman le détruit là au moins c’est impressionnant.

smackdown-live

J’ai aimé ça

-Six pack challenge: Sauf que ça ressemblait à l’idée du 4 way lors de Raw, excellent match et gagnant surprenant.  Un gagnant que la foule veut en plus.

 

-Heath Slater GORE !!:excellent segment qui donne un rôle pour Slater et introduit le retour de Rhyno.  J’ai bien hâte au retour de Shelton Benjamin également.

J’aurais pu faire sans

-Miz vs Randy Orton: on devrait respecter le championnat Intercontinental question que le championnat puisse avoir une signification.  Ça reste dans leur vieille mentalité de placer Orton plus que le championnat dans l’échiquier.

-Becky Lynch vs Natalya: 50/50 booking alors que c’est le tour de Lynch de gagner et ensuite on donne une minuscule place aux nouvelles filles de la division.

Voilà pour c’est tout à la semaine prochaine, si Dieu le veut !

 

 

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Le Gérant d'Estrade: le repêchage 2016
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Le gérant d'estrade: Royal Rumble 2015