Suivez-nous sur Facebook
16/01/2020 | Chroniques

Le géant de fer

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Let him in!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Bask in his glory

Big Show

Il y a de ça quelques semaines déjà, nous avons franchi une nouvelle étape dans le cours de la vie. 2020 est arrivé à la vitesse de l’éclair, laissant déjà les souvenirs des années 2000 très loin dans ma mémoire. Surtout, quand vient le temps de discuter de lutte. 

J’ai été frappé par quelque chose d’assez incroyable dans les derniers jours. Imaginez-vous pendant quelques instants, accomplir le même métier, la même besogne, sur quatre décennies différentes… Un exploit qui demande de la résilience, particulièrement dans la sphère sportive.

C’est pourtant la réalité que vient de franchir Paul Wight, mieux connu sous le surnom de Big Show. En revenant au petit écran aux cours des deux dernières semaines, le géant de la WWE a maintenant foulé le ring dans quatre décennies différentes (1990-2000-2010-2020). Une carrière de plus de 25 ans pour The World Largest Athlete, aujourd’hui âgé de 47 ans.

Son retour à Monday Night Raw lors de la première édition de 2020 a été certainement une surprise pour tout le monde. Principalement parce qu’on ne l’avait pas vu depuis la fin de 2018. Sa dernière apparition à la WWE remontait à novembre de cette même année, alors en alliance avec Cesaro et Sheamus. Show avait dû manquer l’année 2019 au complet à la suite de nombreuses blessures et opérations. Depuis son retour officiel en 2008, c’est la première fois de sa carrière qu’il ne disputait pas un combat dans une année. Il a subi cinq interventions chirurgicales aux hanches dans les derniers mois. Lui même ne pensait pas revenir dans le ring et se dit très honoré de continuer à vivre de sa passion. On peut ressentir sa joie d’être de retour.

Il faut quand même admettre que les dernières années n’ont pas été très douces pour Big Show. Il est facile de blâmer son âge pour remarquer qu’il a ralenti entre les cordes. Bien au-delà de cette caractéristique, il s’est souvent attiré les satires des partisans. Ses nombreux turns, à fréquence très rapprochée, laissaient tout le monde perplexe… Face, heel, face, heel et le manège continuait ainsi… Personne ne connaissait réellement la gérance de la WWE avec leur géant…  De fil en aiguille, avec ce manque de direction, il n’était pas rare d’entendre dans les gradins : Please retire!

Voilà qu’avec son retour, une dose d’amour a été envoyée envers ce dernier. Simplement à lire les commentaires sur les différentes plateformes Web pour le remarquer. Non seulement Show a perdu beaucoup de poids et affiche possiblement la meilleure forme de sa carrière, il a toujours été un travailleur hors-pair pour la compagnie.

Juste à entendre : Well It’s The Big Show… les frissons sont garantis!  Il est venu prêter mains fortes à Samoa Joe et Kevin Owens contre Seth Rollins et AOP. À remarquer dans la vidéo la réaction de Jerry Lawler ;)

Reste à voir maintenant quel sera le rôle de Show pour la suite de son retour. Le programme avec Rollins et AOP risque de se poursuivre pendant quelques temps. Surtout que les méchants viennent de trouver un nouveau partenaire en Buddy Murphy. Ce dernier, avec Rollins, a passé Show à travers une table à la fin du dernier Monday Night Raw. La revanche sera de mise dans les prochaines semaines. 

Selon plusieurs sources, il s’agirait d’un court séjour pour le vétéran. Suffisant pour l’amener vers le plus gros spectacle de l’année, WrestleMania ?

Maintenant à 47 ans, il sait très bien que ses jours sont comptés dans le ring. C’est possiblement sa dernière occasion de descendre cette longue rampe d’entrée devant plus de 100 000 personnes. WrestleMania 36 aura lieu à Tampa Bay, lieu de résidence actuel de Show. Il va de soi pour dire qu’il mérite une dernière faveur dans sa nouvelle ville d’adoption. Pourquoi pas le faire gagner une deuxième fois la bataille royale en l’honneur d’Andre The Giant ?   Il a remporté la deuxième édition de cette grande bataille, après avoir été éliminé à WrestleMania 30 par Cesaro.  

LE TEMPLE DE LA RENOMMÉE

Avec une telle carrière, il est presque assuré que Big Show a sa place au Temple de la Renommée de la WWE par sa longévité et ses accomplissements personnels.

Une carrière longue de 25 ans, étalée sur quatre décennies, ce n’est pas rien! Connaissant également tous les risques et les dangers que représente la lutte. Surtout avec la charpente de Show!

Il a d’abord commencé son parcours en 1995 à la WCW. Avec une stature dépassant les 7 pieds et plus de 400 livres, inutile de dire qu’il représente toute une menace dans le ring. Baptisé The Giant par ses pairs, il a longtemps été considéré comme le fils incontesté d’André The Giant. Et quoi de mieux que de se retrouver dans la cour des grands avec nul autre que Hulk Hogan comme premier rival!

Celui qui célébrera son 48e anniversaire au début du mois de février aura obtenu sa part de succès tout au long de sa carrière. Il a remporté un total de onze championnats par équipe avec des partenaires des plus différents, notamment avec Chris Jericho (JeriShow) et The Miz (ShowMiz). En solo, il a pratiquement gagné toutes les ceintures possible à l’époque et restera parmi les grands dans plusieurs catégories de la WWE.

C’est sans compter son travail en dehors du ring. Il a toujours été un collègue remarquable en coulisse. Derrière le gabarit immense de Big Show se trouve un grand coeur. La WWE est affiliée à de nombreux organismes à l’extérieur de la lutte et Show était l’un des premiers répondants à vouloir s’impliquer dans la communauté.  

DANS LA MÊME LIGNÉE 

D’autres lutteurs pourraient suivre les pas de Big Show dans la prochaine année et monter dans le ring dans une quatrième décennie.  

Selon diverses rumeurs, The Big Red Machine Kane ferait quelques apparitions lors des prochaines semaines. Ce dernier a débuté sa carrière en 1992 sur les circuits indépendants avant de se joindre à la WWF en 1995. La dernière présence de Kane remonte au mois de septembre alors qu’il avait été attaqué par The Fiend. 

Bill Goldberg, Triple H et The Rock sont également tout près de réaliser pareil exploit. 

Déjà à quatre décennies de compétition, le frère de Kane, The Undertaker, pourrait atteindre un plateau fort important dans la prochaine année. Le trajet vers WrestleMania s’amorçera dans les prochaines semaines. Le spectacle des immortels est synonyme avec The Phenom. Même si la séquence victorieuse extraordinaire de ce dernier a été stoppée de façon abrupte par Brock Lesnar, rien n’empêche de souligner la gloire de l’événement par la présence du Deadman. 

The Undertaker, s’il décide de revenir pour l’année 2020, aura livré un combat dans cinq décennies différentes. Ses débuts officiels remontent à 1984 sous le nom de Texas Read. C’est tout simplement irréel de constater l’étendue de la carrière de Mark Calaway. 

2020 nous offre déjà la chance de vivre des moments historiques et la suite des choses s’annonce excitante. 

Et vous, que retenez-vous le plus de la carrière de Big Show ?

Crédit photo : WWE

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Let him in!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Bask in his glory