Suivez-nous sur Facebook
11/04/2015 | Chroniques

Le Coin Du Livre: La biographie de Mad Dog Vachon

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Le coin du livre: la première autobiographie de Shawn Michaels!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Le coin du livre: l'historique de la ceinture WWE Championship

Simon Lacroix

En sortant d’une librairie, un gars qui vend L’Itinéraire me demande si j’ai soupé. Je lui dit que non et il me dit: “Je t’invite à souper chez moi et on va parler de Dieu”. Je lui réponds que ça ne sera pas nécessaire parce que je viens d’acheter la biographie de Mad Dog Vachon et qu’après l’avoir lu, je vais savoir tout sur Dieu.

Oui, je suis un très grand fan de Mad Dog Vachon et j’avais hâte à la sortie de la biographie que Pat Laprade et Bertrand Hébert lui consacrent. J’avais déjà lu l’autobiographie que Mad Dog Vachon avait écrite dans les années 80 s’intitulant Une vie de chien dans un monde de fous ainsi qu’un des livres écrits par son frère Paul « The Butcher » Vachon. Je pensais tout savoir sur Maurice, mais ce n’était pas le cas. J’ai beaucoup appris sur ce personnage fort sympathique. Quelqu’un qui était toujours là pour aider son prochain et défendre les plus faibles. Non, je ne parle pas d’un prêtre ou d’un religieux, mais bien de Maurice Mad Dog Vachon, lutteur professionnel.

Ce que j’ai aimé de ce livre c’est que le focus est plus sur la période que l’on connait moins de Mad Dog. Juste pour vous donner une idée, après 200 pages sur environ 300, on est juste rendu en 1972. Généralement dans ce genre de biographie, comme celle sortie par la WWE sur Andre The Giant, par exemple, (probablement le sujet d’une prochaine chronique…) on parle surtout de la période que les gens connaissent parce que c’est plus facile trouver des archives sur celle-ci et ça demande moins de recherches.

Ce livre est remplis d’anecdotes savoureuses comme la fois où Maurice et son frère Paul ont pris le même avion que l’équipe des Canadiens de Montréal et Maurice est allé les voir en criant: « Yé où mon cousin? » en parlant de leur gardien de but Rogatien Vachon. Maurice était tout un numéro et des fois c’est dur de savoir si les histoires le mettant en vedette n’ont pas été embellies avec le temps comme celle où il était saoul et il a ouvert la porte de l’avion en plein vol pour ensuite commencer à tirer en bas tous ses bagages. Chaque lutteur présent ou qui ont entendu l’histoire ont une version différente à raconter. Je vous laisse les découvrir dans le livre.

Mad Dog 16-9

Quelques faits impressionnants qu’on apprend aussi dans ce livre : Mad Dog a fait un combat de barbelés au Texas dans les années 50. On s’entend que c’était bien avant la ECW et les Death Match au Japon. Il a aussi déjà tenu tête à un motard à Matane en lui arrachant l’œil avec une fourchette. Mad Dog a été un mentor pour Roddy Piper en l’apportant en tournée avec lui dans les Maritimes et en lui trouvant du travail au Texas. Quand Mad Dog a été intronisé au Temple de la Renommée de la WWE, il a croisé Piper et lui a rappelé la fois où pendant une émeute, l’adversaire de Mad Dog a dû empêcher un fan de s’attaquer à lui avec un cric. Avant d’avoir son accident qui lui a coûté sa jambe en 1987, Mad Dog était supposé jouer dans une pièce de théâtre avec Claude Blanchard. J’aurais payé cher pour voir ça. Mad Dog a aussi été un des premiers rappeurs du Québec puisqu’il a sorti un 45 tours s’appelant Le Rap à Mad Dog qui a été vendu à plus de 17 000 exemplaires. Il y a eu 75 épisodes au total de l’émission pour enfants Les aventures du pirate Mad Dog mettant en vedette Maurice Vachon. JE VEUX LES VOIR TOUS!! Finalement, Maurice a tenté de devenir candidat pour le Parti Libéral en 1993. Le Parti a par contre décidé que Mad Dog ne cadrait pas dans leurs plans avec sa voix et son handicap à la jambe (Mad Dog a dû se faire amputer la jambe droite en 1987 suite à un accident).

Si je considère Mad Dog comme un des Dieux de la lutte, il faut au moins que le livre soit à la hauteur de l’homme. Dans ce cas-ci, mission accomplie. Cette biographie est un livre nécessaire que tous ceux qui ont le moindre intérêt pour la lutte québécoise devraient lire. Je dirais même que si quelqu’un s’intéresse à l’histoire du Québec et les personnes qui ont défendu son honneur partout dans le monde, ce livre est à découvrir. Maurice prend maintenant sa place dans la légende et le folklore québécois au même titre que Louis Cyr. Ne soyez pas surpris qu’il y ait un film réalisé sur sa vie d’ici une couple d’années.

À découvrir sur le net:

Les 3 premiers liens sont des exclusivités de Simon Lacroix, il y a ensuite Le Rap à Mad Dog et un reportage de Jean-François Kelly/Dany Foster/Mathieu Lavigne fait au lancement du livre

Mad Dog Vachon, L’inspecteur Gourmet:

Passage de Mad Dog à l’émission de Robert Gillet qui n’est malheureusement pas abordé dans le livre :

Mad Dog récite de la poésie à Ad Lib:

Le rap à Mad Dog

Reportage de Jean-François Kelly/Dany Foster/Mathieu Lavigne fait au lancement du livre

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Le coin du livre: la première autobiographie de Shawn Michaels!
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Le coin du livre: l'historique de la ceinture WWE Championship