Suivez-nous sur Facebook
19/01/2018 | Chroniques

La solution miracle ?

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Créativité s'il-vous-plaît !
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Un scénario répétitif

rollins

Les choses peuvent changer très rapidement à la WWE. Parlez-en à Seth Rollins. Les plans entourant The Architech ont pris une tournure différente dans les dernières semaines. Un retour inattendu ce lundi à Monday Night Raw a le potentiel de relancer la carrière de Rollins.

Avouons-le, tout le monde était content de revoir les frères du Shield revêtir leurs vestes tactiques après plus de trois ans. Seth Rollins, Dean Ambrose et Roman Reigns ont littéralement terrorisé tout le monde avec leur Triple PowerBomb, devenant l’un des trios des plus productifs dans l’histoire de la compagnie. Leur réunion aura cependant été de courte durée. La maladie s’est abattue sur Reigns, avant de voir Ambrose inscrire son nom sur la liste des blessés à long terme, laissant ainsi Rollins seul dans le décor.

Néanmoins, ce dernier s’est trouvé un nouveau partenaire, en l’occurrence, Jason Jordan. Merci Kurt Angle! Cette nouvelle équipe, à leur premier combat ensemble, a remporté les ceintures de champion par équipe, détrônant ainsi The Bar. Les deux équipes croiseront le fer à Royal Rumble, avec les titres en jeu.

Avant d’être réuni avec Rollins, Jason Jordan semblait quelque peu perdu, mettant son nez un peu partout, cherchant à se faire un nom. Rollins, a pour ainsi dire, un rôle de mentor envers le fils de Kurt Angle afin de lui montrer les rouages du métier. Fidèle à son habitude, Jordan se plaça dans une situation précaire en organisant un combat entre Rollins et Finn Balor dans le main-event de Monday Night Raw. Au bout du compte, et pour une rare fois, il s’agissait d’une bonne décision.

On savait d’entrée de jeu que ce combat allait être grandiose, connaissant le talent des deux lutteurs. Pas pour rien qu’ils se sont affrontés pour devenir le premier champion Universel à SummerSlam. Le combat avance et les manœuvres spectaculaires s’accumulent jusqu’au moment fatidique. À la surprise générale, Seth Rollins remporta le combat avec… le Curb Stomp ! Avez-vous entendu la réaction de la foule !? Mais surtout, la réaction de Seth Rollins lui-même !?

La WWE avait banni la prise de finition de Rollins, jugeant qu’elle était trop dangereuse et que plusieurs lutteurs avaient ressenti des symptômes de commotion cérébrale. Ainsi, pourquoi ce retour, mais surtout, pour combien de temps ?

Inutile de vous dire que les réseaux sociaux se sont enflammés après l’édition de Monday Night Raw. Les amateurs ne pouvaient contenir leur joie de revoir la célèbre prise de finition  de Rollins. Depuis qu’elle avait été bannie, The Architech semblait avoir perdu son identité, alternant prise de finition l’une après l’autre, sans retrouver l’éclat du Curb Stomp. Un finisher a le pouvoir de rendre un lutteur célèbre et de créer des moments marquants. Voyez-vous Randy Orton sans son RKO Outta Nowhere ? La même question se pose pour Rollins et son Curb Stomp. Rappelez-vous simplement le main-event de WrestleMania 31 !

La WWE doit maintenant sauter sur l’occasion, surfer sur cette vague déferlante et apprendre à écouter les amateurs. Rollins a BESOIN du Curb Stomp, autant que la compagnie a besoin de Rollins comme un joueur important pour Monday Night Raw. Il s’agit peut-être d’un changement anodin, mais un seul petit détail peut faire toute la différence.

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Créativité s'il-vous-plaît !
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Un scénario répétitif