Suivez-nous sur Facebook
22/11/2017 | Chroniques

La réplique à SmackDown Live

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Une division surpeuplée
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Déraillement à prévoir ?

Les choses bougent rapidement présentement à la WWE. La compagnie prépare tranquillement pas vite le terrain pour Royal Rumble et WrestleMania. Alors que Paige effectuait son retour après plus d’un an d’absence, accompagnée de Mandy Rose et Sonya Deville, SmackDown Live a également sorti les gros canons hier soir à Houston.

À l’image de lundi soir, le show bleu, qui avait cruellement besoin de profondeur pour sa division féminine, a accueilli trois nouvelles recrues. Le trio composé de Ruby Riot, Liv Morgan et Sarah Logan a littéralement tout détruit sur son passage, en s’en prenant à Naomi, Becky Lynch, Natalya et la championne, Charlotte.

Leader de son nouveau trio, Ruby Riot est déjà une vétérante dans le ring, et ce, malgré son âge relativement jeune. Âgée de 26 ans, Riot à tout près de huit ans d’expérience derrière la cravate, débutant ainsi sa carrière à l’adolescence. Armée de ses tattoos, elle avait eu un petit séjour avec la WWE en 2012-2013, évoluant pour l’Ohio Valley Wrestling. Elle a officiellement fait ses débuts avec la WWE en 2016, en venant en renfort de Tye Dyllinger, No Way Jose et Roderick Strong face à SAnitY.

Encore nouvelle dans le monde de la lutte, Liv Morgan a effectué ses premiers pas dans le ring à NXT, entraînée par The Big Show. Passionnée de lutte depuis sa tendre enfance, elle organisait des événements de lutte dans sa cour avec sa famille. Son inspiration, nulle autre que Lita. Morgan aimait le fait que la membre du temple de la renommée était en mesure de compétitionner face aux hommes.

Tout comme Riot, Sarah Logan débuta sa carrière alors qu’elle était adolescente, voyageant à travers multiples promotions aux États-Unis et en Europe. À l’image de Braun Strowman, Logan a obtenu un rôle devant les caméras en devenant une Rosebud pour Adam Rose. Elle a également participé à la Mae Young Classic, organisée cet été par la WWE, étant éliminée en première ronde.

Ce nouveau trio à SmackDown Live viendra fortement changer les choses sur l’émission du mardi soir. La division féminine du show bleu ne semblait aller nulle part, par son manque de profondeur. La venue des trois nouvelles recrues viendra brasser la soupe et créer des nouvelles histoires intéressantes.

Une drôle de ressemblance !

Deux nouveaux trios en l’espace de 24h pour la WWE, des trios qui étrangement, se ressemblent énormément. Chacun est dominé par une lutteuse d’expérience, arborant un look émo (Paige-Riot). Toutes les deux étant accompagnées par une belle fille blonde issue de d’autres domaines (Rose-Morgan). Et que sera un bon trio avec une powerhouse pour faire le ménage (Deville-Logan). Sans se tromper, on peut également remarquer une ressemblance avec le Shield.

La suite des choses ?

La WWE espère de tout coeur relancer ses divisions féminines, afin de retrouver leur gloire d’antan. Qu’indique tous ces débuts en l’espace de si peu de temps ? Pourrait-on voir plus de duos ou de trios se former dans les divisions féminines ? En vigueur depuis quelques mois, plusieurs rumeurs circulent à l’effet que des titres par équipe seraient bientôt présentés, renforçant ainsi la compétition entre les lutteuses. L’idée d’une bataille royale féminine à Royal Rumble revient également souvent dans les discussions, affirmant que les femmes de la WWE méritent plus de respect. À travers tous ces débuts, qui seront les prochaines à être appelées ? Plusieurs espéraient hier soir voir les débuts du Iconic Duo, Billie Kay et Peyton Royce, dont mon collègue Francis Pouliot. Une prochaine fois mon cher ;)

Avec les départs de cinq lutteuses, NXT n’aura le choix que de regarnir sa division féminine. Est-ce que Triple H et William Regal nous réserve des surprise concernant le show jaune ?

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Une division surpeuplée
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Déraillement à prévoir ?