Suivez-nous sur Facebook
05/09/2021 | Chroniques

LA LUTTE EST DE RETOUR À MONTRÉAL!

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
GRAND RETOUR DE LA IWS AU MTELUS
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
UNE PARTOUZE SANS FLAIR!

Couverture

C’est hier soir, 4 septembre 2021, que la lutte professionnelle a fait son grand retour dans la grande métropole! Et quel retour ce fut! La IWS en a mise plein la vue à ses fans qui ont rempli le MTelus à pleine capacité. Le masque était requis pour se déplacer à l’intérieur de l’immeuble, mais une fois assis, nous pouvions l’enlever. À l’entrée il fallait montrer une preuve de vaccination, le tout s’est déroulé sans anicroches. Tout a été fait dans les règles de l’art et la soirée s’est déroulée à merveille.

Monsieur et Madame Divertissement sont très retour d'assister à leur premier gala de lutte en plus d'un an et demi!

Madame et Monsieur Divertissement sont très heureux d’assister à leur premier gala de lutte en plus d’un an et demi!

On sait qu’il s’agit d’une soirée très spéciale quand tout le gratin du milieu de la lutte québécoise est sur place! Du légendaire Jacques Rougeau, en passant par le frère de Pat Patterson et les très populaires auteurs Pat Laprade et Bertrand Hébert! Sans oublier tous les fidèles amateurs de lutte qu’on peut s’attendre de rencontrer dans n’importe quel gros gala.

Si Christiane est là, on sait qu'on va avoir un excellent show!

Si Christiane est là, on sait qu’on va avoir un excellent show!

Jean-François Kelly, une autre grosse vedette du petit écran, n’a pas son pareil pour mettre le feu à la foule avant même que le gala commence. Comme si c’était possible, le public explose encore plus fort lorsque le Champion Canadien fait son entrée sur le ring vêtu en Guerrier Iroquois. La foule reste aussi enthousiaste lorsque Zak Patterson apparait à son tour. C’est rare de voir le public de la IWS aussi réceptif à l’arrivée d’un nouveau lutteur. Le public jubile à l’idée d’enfin voir de la lutte en direct après plus d’un an et demi!

Kevin Blanchard démarre en force avec une variété de violents coups au visage du jeune lutteur de 21 ans, mais ce dernier retourne rapidement la situation en sa faveur avec un splendide brise-rein! Patterson poursuit ensuite avec une série de souplesses diverses qui suscita un chant « SUPLEX CITY » non loin de moi. Le très musclé Zak nous démontre qu’il n’a pas seulement l’air d’un lutteur! Il projette le champion dans toutes les directions comme Scotty Steiner en 1990!

Le natif de Kahnawake reprend toutefois les choses en main, effectuant un double piétinement dans le dos de Patterson pour un compte de deux. Zak passe très près de la victoire après une Bombe Patriote à la Jack Swagger, mais se retrouve malheureusement dans un Rack à Torture de Blanchard! Kevin se met à tourner comme un hélicoptère pendant plusieurs secondes avant de transformer son Rack à Torture en Brise-Cou volant! Spectaculaire! Le Guerrier Iroquois se hâte de monter sur le troisième câble pour mettre un point d’exclamation à ce match avec un double piétinement sur le torse de la recrue. Victoire du Champion Canadien Kevin Blanchard!

Après l’excellent combat, les deux lutteurs se sont fait une belle accolade au grand plaisir de la foule! On ne pourrait demander un meilleur début à cette soirée des plus mémorables!

L’action se poursuit avec Fernando De La Cruz qui fait fondre la foule avec sa chanson de George Michael! Dans ce combat mixte à six personnes, Fernando fait équipe avec Mélanie Havok et l’homme au kimono bleu Nathan Yarymowich face à Sonny Solay, Le Pois le plus sucré Kristara et l’étrange Alex Maze. Étrange parce que je ne sais pas comment le décrire autrement. Maze porte un petit chandail blanc bedaine qui lui donne une allure un peu trop sexy à mon goût!

Le Rockeur Solay est très charismatique et semble plaire énormément à la foule avec son allure des années 80. Les deux lutteuses ne s’en sont pas laissé imposer par leurs adversaires masculins. Yarymowich a dû retirer son haut de kimono tellement l’action était chaude! La canicule s’est terminée dans le ring lorsque le douteux Maze rata un saut de lune du troisième câble avant de subir un Pedigree de l’Irrésistible Fernando De La Cruz pour un compte de trois! Victoire de l’équipe composée de Fernando, Mélanie Havok et Nathan Yarymowich!

Le Professeur H, Super Étoile Shayne Hawke, vient enflammer la foule en leur mentionnant qu’ils n’ont pas de goût et qu’il est content d’être hué. Il nous introduit ensuite le lutteur légendaire qui aura la chance d’affronter Maxim Lemire… Le Flamboyant Steve Ace de la ICW! À ma grande surprise, Ace fait lever la foule avec ses déhanchements et sa musique de danseur nu!

La foule est complètement derrière Steve! J’ignore si c’est parce qu’elle l’aime particulièrement, ou c’est juste qu’ils haïssent tellement ça se faire dire qu’ils n’ont pas de goût par un petit rouquin. Ace y va d’une série de coups de poing dans le coin! Avant de donner le 10e coup, Steve donne quelques coups de bassin en direction du visage de l’Homme le plus fort du Québec. Lemire se réveille soudainement, enragé de voir le pénis de Steve d’aussi près, se sort de là et y va d’une puissante lance! Max enchaîne avec une prise de puissance que je ne pourrai malheureusement pas décrire, trop occupé que j’étais à prendre des notes sur les savoureux coups de bassin de Monsieur Ace. Victoire du plus gros cruiserweight du Québec, Maxim Lemire!

Le Professeur H reprend possession du micro pour enquiquiner la foule davantage! Il déclare qu’aucun lutteur au Québec ne peut le vaincre! Voyant Lemire juste en arrière qui semblait faire la baboune, je croyais que ce dernier allait dire « Heille! Moi j’peux te battre mon p’tit crisse! » Mais non! C’est plutôt Bob l’Animal Anger qui descend l’escalier afin de lui faire face!

Shayne n’avait pas l’air intéressé d’affronter l’Animal jusqu’à ce qu’on ose le traiter de « Professeur Boulettes de Viande »! Après pareille insulte, le Professeur H n’a d’autre choix que d’accepter le défi de Robert Colère. La Super Étoile retire son costard et… est habillé en lutteur en-dessous comme par hasard! Comme la vie est bien faite parfois.

Tout au long de l’affrontement, depuis l’extérieur du ring, Lemire fait la vie dure à l’Animal. Bob, exaspéré de se faire déranger par le gros Max, lui saute dessus depuis le troisième câble! Anger remonte ensuite, tente un autre saut du 3e sur son adversaire, mais se fait accueillir par une Chute Atomique dans l’entrejambe! Shayne se lance des les câbles et revient avec un Marteau Mexicain! Hawke n’obtient qu’un compte de deux.

Bob Anger finit par reprendre le dessus, mais se fait pousser du 3e câble par Lemire en plein devant l’arbitre. L’arbitre reste de glace, les disqualifications n’existant pas au Syndicat International de la Lutte! H relève l’Animal, et finit le tout avec un hybride entre le Pedigree et le Marteau Pilon pour le compte de trois! Victoire du Professeur H!

Le cinquième combat de la soirée est une danse à quatre mettant en vedette Hotstepper Macrae Martin, le Géant de St-Casimir Matt Falco, Alex Silva et le Green Phantom qui reçoit un véritable accueil. Le Fantôme a réellement l’air d’un Superhéros du Hardcore avec sa superbe cape verte! Silva, qu’on n’avait pas vu à la IWS depuis longtemps, n’a aucunement perdu de sa fougue! Tout ce que fait Alex a l’air tellement solide! Tout comme Falco qui fait solidement sécher le linge en offrant 2 grosses cordes à Martin et Silva. La foule est très bruyante tout au long de l’affrontement.

Le Green Phantom pose après avoir amochée la poitrine de Falco d'une bonne "chop"!

Le Green Phantom pose après avoir amoché la poitrine de Falco d’une bonne “chop”!

Le public endiablé commence même à chanter la chanson du Hotstepper, ce qui incite le Chaud Sauteur à faire une petite danse avant de se lancer dans les câbles en même temps qu’Alex Silva pour un plongeon suicide en stéréo sur Matt et Green!

Le Géant de St-Casimir maintient Macrae Martin dans les airs en chandelle pendant environ 20 secondes avant de finir avec une souplesse arrière! La foule est en délire! Un peu trop confiant, Falco tente la même chose sur le Fantôme Vert, mais sans succès! Green Phantom est pas mal plus grand et baraqué que le nouveau venu surnommé Hot Stepper! Le Fantôme Vert va chercher une porte verte à son effigie sous le ring! Plutôt que d’utiliser sa porte verte, le Phantom poursuit avec 2 DDTs sur Falco, dont un à la Rob Conway!

La Porte est placée entre le ring et la barrière; c’est Silva qui a la chance de la casser lorsqu’il subit l’une de prises vertes classiques de Green Phantom dont j’ignore le nom! Notre Héros Hardcore passe ensuite Hotstepper à travers une autre porte à l’aide d’une autre de ses manœuvres classiques dont j’ignore le nom! Opportuniste, le Géant de St-Casimir revient sur l’arène, agrippe le Fantôme et le projette à l’extérieur. Il effectue ensuite le tombé sur Macrae Martin, récoltant toute la gloire! Les spectateurs qui m’entourent sont en délire! Victoire de Matt Falco!

Impressionnante entrée du Beast King qui arrive avec une nouvelle musique relaxe, un masque de bouc aux allures très satanique sur la tête et un serpent entouré autour de son bras droit! Il semble tout droit sorti d’un film d’horreur.

Le Beast King FTM dans toute sa splendeur!

Le Beast King FTM dans toute sa splendeur!

Les deux colosses entrent en collision et ne se font pas de cadeaux. Benjamin Tull subit un gros saut chassé de la Bête Royale en pleine poire! Benjamin s’en remet rapidement et revient avec une belle souplesse arrière rotative. Ce à quoi FTM répondra par un impressionnant Pump Handle Slam!

L’ancien Frankie le Mobster place ses mains autour de la gorge de Ben pour le Choke Slam assis, mais Tull réplique avec un doigt d’honneur! Les deux s’échangent ensuite des puissantes claques en plein visage! Ça fait du bruit et le public aime ça! Benjamin, qui semble s’être réveillé après toutes ces baffes en pleine face, y va d’un autre mouvement de puissance en procédant à l’Écrasement du Trou Noir!

Si on croyait avoir tout vu, on se trompait royalement! Frankie se prend lui aussi pour une jeune Scotty Steiner et éblouit les spectateurs en effectuant un incroyable Frankensteiner du 3e câble pour n’obtenir qu’un compte de 2! FTM va chercher une porte sous le ring et la place dans le coin. Le Beast King positionne Benjamin vis-à-vis la porte, s’éloigne, s’élance et rentre tête première dans la porte! Le Pâtissier qui avait eu le temps de se tasser, attrape la Bête et l’achève avec un Conducteur Michinoku! Victoire de Benjamin Tull!

En demi-finale, nous retrouvons les champions par équipe, le Blaq Québécois, Black Dynamite et Karl Jepson contre le Tabarnack De Team, Mathieu St-Jacques et Thomas Dubois. Jepson semble avoir pleinement profité de la pandémie : il a l’air plus en forme que jamais! Dynamite Noire est toujours aussi impressionnant et nous démontre tout l’étendu de son talent lorsqu’il effectue le superbe saut de lune à l’extérieur du ring à la Kota Ibushi sur St-Jacques! Tout va pour le mieux pour Dynamite qui monte sur le 3e et effectue un double saut chassé sur TDT! Dubois et St-Jacques l’attrapent en plein vol et le projette à travers une porte! Comme si ce n’était pas suffisant, TDT fracasse ce qui reste de la porte sur la tête de Black D.

J'ai rarement vu quelqu'un avoir l'air aussi menaçant armé d'une porte!

J’ai rarement vu quelqu’un avoir l’air aussi menaçant armé d’une porte!

Mais si vous croyez que c’est ce qui va arrêter Dynamite, c’est bien mal le connaître! Il reviendra en force avec un brise-cou du troisième câble sur un St-Jacques juché sur les épaules de son partenaire Karl. À la fin de l’affrontement, Black Dynamite y va d’une Lance sur Mathieu à travers une porte tandis que Jepson finit le tout avec un Saut de Grenouille du 3e câble sur Thomas. Victoire du Blaq Québécois!

Après une belle bataille, nous avons la chance d’assister à une belle poignée de mains entre Québécois, comme c’est beau! Mais les Tabarnacks attaquent le Blaq Québécois par derrière à coups de portes! Scandale! C’est clair que je vote Blaq Québécois aux prochaines élections!

Nous sommes enfin arrivés à la grande finale! L’aspirant arrive au ring en premier sous les acclamations de la foule, suivi du champion qui reçoit également un bel accueil malgré qu’il déteste Montréal.

Monsieur Kelly est très sérieux quand il regarde son champion se dévêtir.

Monsieur Kelly est très sérieux quand il regarde son champion se dévêtir.

Le combat commence, et ça se sert la main à qui mieux-mieux! Les deux rivaux sont en véritable tête à tête alors qu’ils se poussent mutuellement en utilisant leur front!

Les batailles de coqs auront lieu tout au long du combat!

Les batailles de coqs auront lieu tout au long du combat!

L’action commence et Mike Bailey y va de la jolie série de coups de pieds à la Naomi dont Speedball est le véritable géniteur. S’ensuit un solide échange de coups d’avant bras. Angel, rusé comme un renard, se sert de l’arbitre pour se protéger de Bailey qui veut lui sauter dessus depuis le 3e câble! Quand Mike finit par s’élancer, Matt est plus que prêt et le reçoit avec un saut chassé en pleine tronche! Angel sort l’artillerie lourde en procédant au Coupe Diamant Tremplin!

Speedball tente aussi l’un de ses classiques, le salto arrière avec double descente des genoux sur les abords du ring. Le son du choc fut très puissant, Angel s’étant déplacé au dernier moment.

Boom!  J'espère que Speedball est équipé de bons protèges-genoux!

Boom! J’espère que Speedball est équipé de bons protège-genoux!

Matt réussit pour sa part son saut de l’Ange du troisième câble directement à l’extérieur du ring sur Balle Rapide. Angel enchaîne ensuite avec sa fameuse Mouche Espagnole du troisième câble, mais n’obtient seulement qu’un compte de deux!

Un moment terrifiant s’est produit lorsque Bailey s’est fait pousser du 3e câble et tomba directement sur la tête… Mais il s’est relever indemne! Ouf! Mike réussit un salto arrière double descente des genoux à partir du ring pour un compte de deux. Speedball ne se décourage pas; il monte sur le 3e câble et refait la même manœuvre. Il tombe très douloureusement genoux premiers sur le torse angélique de Mathieu qui n’a d’autres choix que de s’avouer vaincu! Victoire et nouveau champion du monde de la IWS, Speedballlllll Mike Bailey!

Notre nouveau champion!

Notre nouveau champion!

La foule est debout et acclame son nouveau champion à tout rompre! Comment cette soirée pourrait-elle mieux se terminer? On m’apprend à l’instant que le nombre total de spectateurs qui ont pu asssister au gala en raison de la situation du Covid19 était de 420 personnes. Quel beau nombre! Vraiment impressionnant vu les circonstances. Le prochain gala de la IWS sera samedi le 16 octobre au MTelus!

En Bref:

Victoire du Champion Canadien Kevin Blanchard sur Zak Patterson.
Victoire de Fernando De La Cruz, Mélanie Havok et Nathan Yarymowich sur Sonny Solay, Kristara et Alex Maze.
Victoire de Maxime Lemire sur Steve Ace,
Victoire du Professeur H sur Animal Bob Anger,
Victoire de Matt Falco sur le Green Phantom, Alex Silva et le Hotstepper.
Victoire de Benjamin Tull sur le Beast King (FTM).
Victoire des champions par équipe le Blaq Québécois sur le Tabarnack De Team.
Victoire du nouveau champion Speedball Mike Bailey contre Matt Angel.

À la Revoyure!

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
GRAND RETOUR DE LA IWS AU MTELUS
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
UNE PARTOUZE SANS FLAIR!