Suivez-nous sur Facebook
07/10/2019 | Chroniques

Départ canon pour la Fédération montérégienne de lutte

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Gala de lutte à Windsor: tous réunis pour Ludovyk
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
« La Lutte C Vrai » plus que jamais dans Lanaudière!

fml-E

Le départ d’un nouveau projet, c’est toujours stimulant. Les fans de lutte à travers le monde l’ont vécu tout récemment avec la All Elite Wrestling.

Éric “Rickter Oz McGoth” Ouimet et Katherine “Kathryn Von Goth” Chouinard, les fondateurs de la Fédération montérégienne de lutte – qui faisait ses débuts à Saint-Jean-sur-Richelieu samedi – en savent quelque chose. Et on peut parler de mission accomplie.

Une foule enthousiaste (plus de 500 spectateurs) a pris d’assaut le Centre sportif Saint-Noël Chabanel – rebaptisé Le Sanctuaire – pour ainsi ajouter à la dose d’adrénaline déjà forte sur place.

Et les artisans de la FML ont mis le paquet pour que ce départ soit mémorable. Une carte fort solide, des saltimbanques, un “set up” de qualité, une cantine fort bien garnie… et même une demande en mariage de la part d’Oz à sa belle Katherine dans le ring!

Éric Ouimet avoue être agréablement surpris de la réponse du public. C’était d’ailleurs le premier gala de lutte à Saint-Jean-sur-Richelieu en 12 ans.

« J’ai dit à mon équipe que si nous avions 350 spectateurs, je serais déjà sur un nuage… et on a reçu deux fois plus! Nous voulions laisser le balcon pour nos lutteurs qui voulaient regarder le spectacle, mais on a dû finalement l’ouvrir pour nos fans. C’est le genre de surprise dont on ne peut pas se plaindre », dit-il en riant.

Le cofondateur de la FML mentionne toutefois que le nombre de billets sera limité pour les prochains événements.

« Nous voulons nous assurer que les gens présents aient la meilleure qualité possible, au niveau de la visibilité et du confort. On jouera avec la configuration de la salle pour maximiser les conditions en place. La barre est très haute, mais avec tous les commentaires reçus et la vague de positivisme lancée par les fans, le message est très clair: la FML et Saint-Jean-sur-Richelieu, c’est un match parfait! », clame « Oz ».

DES LUTTEURS RAVIS

Les lutteurs qui ont commenté la soirée sont unanimes: ce fut un grand moment.

« J’ai lutté à Saint-Jean il y a plusieurs années et je suis très heureux du retour de la lutte ici. Oz et son équipe vont certainement en faire un succès. L’énergie était incroyable durant le gala! Et le meilleur est à venir », soutient Oli Roberge.

« La lutte au Québec va de mieux en mieux et je dirais même qu’elle va extrêmement bien en ce moment. Ouvrir une fédération a St-Jean-sur-Richelieu et avoir autant de spectateurs, personne n’aurait cru ça… C’est assez fou de voir ça! Cette belle fédération qui brillera de milles feux dans le futur, ce fut un honneur pour moi d’être là. La foule était incroyable. L’organisation et le staff également. Kath et Oz mérite amplement ce succès ! », renchérit Melanie Havok.

Jeff Racette, un vétéran de la lutte québécoise, est tout aussi optimiste pour la FML. Il a notamment adoré l’ambiance autant en arrière-scène qu’en avant-scène.

« Même si je suis promoteur d’une autre compagnie dans une autre territoire, j’étais vraiment fier de voir la lutte rayonner dans un autre coin de la province, comme je suis fier du travail de Stive Boutet et la NSPW, Manny à Montréal et Julien Lalonde au Saguenay. Oui, tout n’est pas parfait, mais la lutte québécoise est dans un élan positif incroyable. Oui il reste des compagnies qui ne devraient pas exister, mais je crois que jamais il n’y a eu autant de promoteurs sérieux qui se sont impliqués autant à fond dans notre domaine. Avec la NCW, la NSPW, la IWS, la JCW et maintenant la FML, les amateurs de lutte seront les gagnants », déclare-t-il.

UN SECOND GALA PROMETTEUR

Pour le gala du samedi 7 décembre, avec comme thème « Le couronnement », la FML aura à la fin de la soirée son premier champion à la suite d’un combat royal.

« Le niveau de compétition à la FML sera très féroce et le premier champion ou championne se devra d’avoir ces qualités. Certains ont d’ailleurs montre de l’intérêt pour une chance au titre et plusieurs participants seront dévoilés sous peu, dont certains nouveaux visages ainsi que plusieurs joueurs d’impact en province. Deux combats par équipe ont été signés à ce jour, soit AoK contre Tough Guys Inc, qui ont lutté à Ring of Honor et Impact Wrestling, ainsi que Mobster 357 et 5inq contre SeXXXy Eddy et Green Phantom dans un combat de tables! », conclut Éric Ouimet.

Pour en savoir plus sur cette nouvelle promotion de lutte: « FML – Fédération Montérégienne de Lutte » sur Facebook.

***

Résultats du 5 octobre:

– VOLKANO a défait El Mosquito et La Pulga Victor dans un match triple menace
– NOVA CAIN (accompagné d’OLI ROBERGE) a eu le meilleur sur Mikey Marvin
– PAUL GOLIATH est sorti vainqueur d’un “combat à quatre coins” contre Kaden Rose, Jeff Racette et Sabotage Mark
– NITZZ a battu Melanie Havok
– THE AGENTS OF KAOS ont vaincu, dans un combat handicap, Kyle Zachary de The Dad Bod Squad
– MOBSTER 357 a disposé de 5inq
– FREDDY CROW et TALOCHE LE CLOWN ont vaincu Deziel et Rick Lukas
– EXESS a eu le meilleur sur William Brady et Beast King FTM dans un combat triple menace.

fml salle

fml-A

fml-b

FML-G

FML-F

fml-c

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Gala de lutte à Windsor: tous réunis pour Ludovyk
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
« La Lutte C Vrai » plus que jamais dans Lanaudière!