Suivez-nous sur Facebook
19/07/2022 | Chroniques

Dans les gradins de USA Pro Wrestling: 26 juin 2022

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Dans les gradins de NXT: 9 juillet 2022 (non-télévisé)
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Dans les gradins de NXT: 26 juillet 2022

Dans les gradins USA Pro 6-26-22

Une autre carte de USA Pro Wrestling en ce dimanche après-midi qui est chargée avec plein de légendes de la lutte. L’évènement a eu lieu au JCC Rosen Center à Orlando. C’est un centre sportif pour les enfants et adolescents.

Cette fédération a toujours l’habitude de faire un bon mix de vétérans et jeunes lutteurs aspirants. On a eu droit à une bonne carte et de très bonnes légendes. 

Dès mon arrivée, je me suis dirigé à la table de Samuel Shaw, l’ex-Dexter Lumis de NXT. J’avais apporté un dessin original que j’avais acquis pendant la pandémie. Il personnifiait son personnage mais aussitôt que je lui ai montré le dessin, il a sourit et m’a parlé. Il a montré le dessin à Thom Latimer avec qui il partageait la table. On a pris une selfie ensemble avec le dessin et il m’a remercié pour l’achat.

J’ai ensuite fait le tour de tout les lutteurs pour voir qui était present. Jerry Lawler et Scott Steiner avait encore les lignes les plus longues. Samuel Shaw était très occupé aussi. Un lutteur qui m’a surpris avec sa popularité était Krampus. Il chargeait seulement $10 pour une selfie et sa ligne était longue. Chris (Masters) Adonis offrait des selfies dans lesquelles il donnait le Master Lock au amateurs.

Pendant le spectacle, on a aperçu quelques superstars de NXT qui essayaient d’être incognito. Jacy Jayne, Indi Hartwell et Roxanne Perez étaient présentent pour supporter leurs conjoints. J’ignore qui Jayne était la pour supporter, elle a quittée après quelques matchs. Hartwell était présente pour Samuel Shaw (j’ignore s’ils sont vraiment en couple). Perez était présente pour son petit ami Gino Medina. J’ai réussi a prendre des selfies avec Perez et Hartwell.

AJ Francis, l’ex-Top Dolla dans Hit Row à NXT était aussi present pour regarder le spectacle. Vers la fin, il avait sa propre table et vendait des t-shirts. J’ai aussi pris une selfie avec lui.

Quelques jours avant l’événement, j’avais contacté Paola Mayfield pour savoir si elle aurait des photos disponible. Elle m’a dit que oui mais lorsqu’elle est finalement sortie vers la fin de la soiree, elle m’a dit qu’elle les avait oublié. Elle a prise une selfie avec moi gratuitement pour s’excuser.

Voici les résultats: 

– Combat Triple Menace – Wes Brisco (V) contre ??? et Jake Logan

– Deimos et Teal Piper (V) contre Mike Orlando et Allie Recks. Piper a besoin de beaucoup d’entraînement, elle est loin d’être la version féminine de son père.

– Chris (Masters) Adonis (accompagné de Carlito) (V) contre Brian Myers. Ce dernier a fait une promo disant que la dernière fois qu’il était à Orlando, il avait eu un match à Wrestlemania et qu’il était devenu champion par équipe. Il nous a insulté jusqu’à ce que Adonis sorte pour commencer le match. Après le match, Myers a dit qu’il ne serait pas seul la prochaine fois qu’il se présenterait à USA Pro. Est-ce que Matt Cardona va l’accompagner? Il habite à Orlando après tout!

– Serpentico (V) contre Troy Hollywood. Excellent match de Serpentico avec cette recrue.

– Match Triple Menace Trois Équipes par Élimination – Brothers in Arms (Champions – Che Guzman et Jason Dugan) (V) contre Better Together (Hadar Horvitz et Ori Gold) et Francisco Ciatso et Tony DeVito

– Scott Steiner (V) contre Jerry Swirlz. Ce dernier a fait tout le travail et a fait bien paraitre Steiner qui ne bouge plus beaucoup. Mais les amateurs l’adore toujours malgré tout.

– Sir Rios de la Sangre (V) contre Gino Medina. Ce dernier vient tout juste de terminer un séjour avec MLW. J’ignore pourquoi de la Sangre n’est pas signé avec une fédération majeure. Il est un high flyer et est excellent dans tout les aspect de la lutte. Excellent match.

– Match de Championnat Féminin – Renee Michelle (V – nouvelle championne) contre Ruthie Jay et Paola Mayfield. La championne Lindsay Snow a eu des problèmes de transport et n’a pu se présenter pour défendre son titre. USA Pro a un règlement qui cite que les championnats doivent être défendus à tout les événements de la promotion. Snow a donc été dépouillée de son championnat. Tout au long du match, on nous a fait croire que Mayfield deviendrait la championne mais Renee Michelle a finalement remportée le match. On lui a présenté la ceinture de championnat masculin puisque Snow avait la ceinture féminine en sa possession.

– Gangrel (V) contre Krampus – Un match très intéressant avec deux lutteurs qui jouent des rôles de personnage supernaturel. Grangrel bouge encore très bien et les amateurs l’adorent. Krampus est interessant et pourrait aller loin avec ce personnage. Très bon match.

– Carlito (accompagné de Chris Adonis) (V) contre Cha Cha Charlie. Match de comédie dont j’ai manqué la majorité de l’action pour parler avec Mayfield.

– Samuel Shaw (V) contre Ryzin – Ce dernier a offert à Shaw de devenir une équipe et ensemble ils pourraient devenir l’équipe la plus dominante de la lutte professionnelle. Évidemment, Shaw a refusé et a remporté une victoire decisive. Indi Hartwell a levée le pouce lors de l’introduction de Shaw mais elle l’a fait de façon plutôt incognito à l’écart des autres amateurs.

– Match de Championnat Masculin – James Storm (Champion – V) contre Thom Latimer. Bon match avec quelques moments de comédie. Storm est sorti avec une bouteille de bière et en prenait des gorgées. À un certain moment, Latimer était en dehors du ring et était un peu sonné. Storm prend le sac de Crunchy Cheetos d’un amateur et le vide dans les shorts de Latimer. Ce dernier a retiré beaucoup de Cheetos d’entre ses fesses et les lançait à Storm et les amateurs. Un peu plus tard, Latimer a pris la bouteille de bière de Storm avec l’intention de le frapper. L’arbitre l’a aperçu et a causé une distraction qui a aidé Storm à remporter la victoire.

– Austin Aries et EC3 (V) contre Low Ki et Maxx Stardom. Aries était très intense pour la plupart du match. Low Ki était dans son personnage de tueur à gage. Dans le milieu du match, Low Ki et Aries ont fait un lock up qui était ridicule. Ils sont tombé du ring et ont continué jusque dans le vestiaire. Ils sont revenu dans le gymnase par une autre porte. Comme on ne pouvait voir ce qui se passait dans le vestiaire ou ailleurs, c’était trop long et ça n’a rien apporté au match. C’était un match moyen, sans plus.

– Brian Cage (V) contre PCO. C’était le match de la soirée! C’était la première fois que je voyais PCO en personne. Je criais mes encouragements en français! Cage est un monstre en personne, il est énorme mais pas très grand. PCO a fait toutes ses cascades habituelles. Il a fait un suicide dive devant moi et sa cheville a frappée la barricade à pleine force. Laissez-moi aussi préciser que le plancher n’avait pas de matelas et que c’était du bois franc! Il a fait un senton bomb sur Cage qui était sur le apron et a ensuite culbuté sur le plancher. Je suis extrêmement impressionné par son dévouement aux amateurs pour faire ces culbutes devant 300 personnes.

– Match Embrasse Mon Pied – Jerry Lawler (V) contre Simon Sez. Ce dernier portait un t-shirt de Andy Kaufman et a réitéré le même discours que la fois précédente où il avait insulté Lawler. Sez a suggéré un match “Embrasse mon pied” en disant qu’il réussirait là où Kaufman avait échoué. Pendant le match, quatre lascars à l’emploi Sez sont sorti pour l’aider. À un moment, deux d’entre eux tenaient la tête de Lawler sur le canvas dans le coin devant moi. Lawler s’en est sorti en utilisant son fameux fireball. Il remporte la victoire et a finalement forcé Sez à manger son propre pied.

Après la fin du spectacle, Low Ki a pris des photos gratuitement avec plusieurs amateurs.

PCO n’est jamais sorti pour signer des autographes. Il se faisait tard et le ring crew démontait le ring et rangeait les chaises quand mon ami Mike, qui connait le promoteur, lui a demandé si PCO sortirais pour nous rencontrer. Il est allé dans le vestiaire et quelques minutes plus tard, PCO est sorti avec une serviette autour du cou. Je l’ai accueilli en français à son grand plaisir. Il m’a demandé si c’était moi qui criait en français! Je lui ai demandé s’il s’était fait mal à la cheville lorsqu’il l’a frappé devant moi. Il m’a dit qu’il croyait qu’elle était tombée de mon côté de la barricade. Nous avons jasé avec lui en anglais et français (lui et moi étions les seuls francophones). À la fin, il a accepté de prendre des photos avec nous.

Une autre belle soiree chez USA Pro avec les légendes!

 

Suivez-moi sur Instagram et Twitter pour plus de photos! @rochvail

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Dans les gradins de NXT: 9 juillet 2022 (non-télévisé)
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
Dans les gradins de NXT: 26 juillet 2022