Suivez-nous sur Facebook
20/07/2021 | Chroniques

ATTENTION À L’ORAGE

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
SHAWN MICHAELS LE FORNICATEUR
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
LE ROI DU RING 1996

Strap

Bonjour la compagnie! Comme on a fait plus attention cette fois-ci, il n’y eût pas d’orage et le spectacle put avoir lieu comme prévu. Nous sommes deux jours plus tard, donc le 28 mai 1996, à Charleston Nord en Caroline du Nord. Une impressionnante foule de 4500 personnes pour un spectacle maison qui s’est rapidement transformé en demi “Payer pour Voir”! Quelle chance incroyable pour les quelques personnes présentes.

Jim Ross et Monsieur Parfait seront nos annonceurs, et personne ne va s’en plaindre. On n’aura pas le privilège d’entendre “QUELLE MANŒUVRE’” à chaque prise dont Vince McMahon ignore le nom, et il ne semble pas en connaître beaucoup si on se fie au nombre incalculable de fois qu’on entend “QUELLE MANŒUVRE!!” au cours d’une même soirée.

À défaut d'avoir Bret Hart sur la carte, on compense en mettant du rose sur la pochette de la vidéocassette.

À défaut d’avoir Bret Hart sur la carte, on compense en mettant du rose sur la pochette de la vidéocassette.

Entre le dimanche et le mardi, une grosse stipulation fut ajoutée le lundi lors du “Lundi Soir Cru”! Tellement furieux que son poulain ait perdu dans le noir, l’Homme aux Millions de Dollars, Ted Dibiase, voulait humilier le Portoricain en le forçant à devenir son chauffeur lorsqu’il allait perdre le match. Si l’invraisemblable se produisait, et que Savio réussissait à vaincre Austin dans une pièce illuminée, il allait mettre un terme à sa glorieuse carrière. Les enjeux ne pourraient être plus élevés! Alors sans plus attendre, voici votre premier combat en cette deuxième soirée de ATTENTION AU CHIEN, un combat de ceinture des Caraïbes mettant en vedette Pierre Froide Steve Austin et la Légende des Caraïbes Saaaaaavio Vegaaaaaaa!

La Légende des Caraïbes semble clairement avoir un avantage au début alors que Steve se fait fouetter sans arrêt partout sur le corps. Tanné de se faire torturer de la sorte, Austin essaie de se sauver à l’extérieur du ring, mais Savio le ramène grâce à la ceinture. Savio fait tourner Steve en rond grâce à la ceinture et le propulse dans un coin! C’est un véritable expert dans l’art de l’utilisation de la ceinture des Caraïbes. Hugo Savinovich, le commentateur espagnol a dit à Jim Ross que Savio avait 31 victoires et aucune défaite dans les combats de ceinture des Caraïbes! Par miracle, Steve prend le dessus et projette Savio par-dessus le 3e câble, mais se trouve lui-même propulsé à son tour par-dessus les cordes à cause de cette satanée ceinture des Caraïbes.

Cliquez sur l'image pour voir Stone Cold avoir l'air fou en wistiti!

Cliquez sur l’image pour voir Stone Cold avoir l’air fou en wistiti!

Pierre Froide se relève et tente une souplesse, mais rien à faire, Savio bloque et effectue une superbe souplesse à l’extérieur du ring sur le futur Trésor National. Savio parvient à toucher trois des coins du ring (il faut toucher les quatre de façon consécutive pour l’emporter), mais Steve brise son élan avec une jambette! Et c’est maintenant au tour d’Austin de fouetter Savio! L’Impitoyable en profite même pour étrangler Vega! Austin sort l’artillerie lourde et y va d’un magnifique marteau-pilon!

Austin entoure la ceinture autour du cou de Vega et le promène pendu à ses trousses. Chaque fois que Steve touche un coin, Savio fait la même chose. Arrivé au 4e coin, Vega met les freins. Austin et Vega tirent la ceinture chacun de leur côté jusqu’à ce que Steve tire trop fort et projette Savio directement dans le 4e coin pour la victoire! Savio fait interrompre sa musique afin que l’on fasse jouer une musique plus appropriée pour l’événement, le fameux Na, na, na, Hey, hey, Goodbye. Ted Dibiase fait semble d’être fâché de quitter un navire près du naufrage (WWF) pour aller faire plus d’argent en travaillant moins souvent dans le Sud (WCW). Définitivement le meilleur combat de ceinture des Caraïbes que j’ai vu en 40 ans de carrière!
6 pointes de tarte aux pacanes sur 7.

Dans l’un de ses balados, DÉCHAÎNÉ ou le Show à Steve Austin, Steve nous raconte à quel point Savio Vega fut important dans sa carrière. Il était très rouillé en arrivant dans la Fédération. Après son renvoi du Championnat Mondial de Lutte (WCW) par FED-EX alors qu’il était blessé, il avait lutté quelques fois à la Championnat Extrême de Lutte (ECW), mais rien pour se remettre à son plein potentiel côté forme de lutte (ring shape). C’est Savio qui l’a poussé soir après soir, lors des spectacles-maison, à se surpasser. C’est donc grâce à Savio si l’intensité de Pierre Froide était à son apogée lorsque vint le temps d’offrir le meilleur combat de tous les temps à WrestleMania 13 contre le Tireur d’Élite, Bret Hart.

C’est également Savio qui a sauvé la carrière de Goldust alors que le pauvre Dustin Rhodes, fils du légendaire Rêve Américain, n’avait aucune idée de comment se comporter en personnage androgyne. Il a même avoué qu’il n’avait jamais entendu ce mot ou ce que ça pouvait signifier. Futé, il agrippa le dictionnaire le plus prêt et BOOM! Il était maintenant au courant de ce que ça voulait dire : présenter des caractères sexuels du sexe opposé. C’est tellement clair quand on le voit habillé en or avec sa perruque. J’imagine que c’est la perruque qui fait de lui une femme. Bref, le pauvre Dustin était confus et n’obtenait aucune réaction de la foule qui ne savait pas plus quoi penser.

C’est alors qu’intervient Savio qui lui recommanda de le caresser pendant le combat. Dès que Poudre d’Or caressa la poitrine de Savio avec son air de grande folle excitée, la foule s’embrasa et fit entendre son mécontentement! Le public de 1995, pas très ouvert à tout ce qui était homosexuel, réagissait très négativement à l’idée qu’un grand lutteur maquillé puisse désirer un autre lutteur, et le lui démontrer en plein match!

Parlant de Poudre d’Or, lors du RAW suivant, il vint sauver la vie d’Ahmed Johnson en lui faisant le bouche à bouche. Ahmed se réveille, réalise ce qui se passe, et devient fou de rage! Malgré son étourdissement, il réussit à détruire tout ce qui se trouve autour de lui, dont le personnel. Puis il défonce un agent de sécurité et la porte du vestiaire de Goldust en même temps! Il tenait vraiment à remercier son sauveur il faut croire. Bref, c’est Savio qui a allumé la chandelle qui a permis à Poudre d’Or d’obtenir toute cette belle chaleur homophobe de la foule.

Trêve de ouï-dire, passons plutôt à l’action avec deux mastodontes. Vader et Yokozuna se placent en position de lutteur Sumo. La foule est excitée au possible! Vader interrompt l’enthousiasme du public en allant prendre une pause à l’extérieur. Après environ 3 minutes de niaisage terrible, les deux corpulents lutteurs se remettent en position sumo et s’élancent l’un vers l’autre! BOOM! Vader n’y peut rien contre un expert sumo de la trempe de Yokozuna et n’a d’autre choix que de tomber sur le cul!

Ça c'est du beau jambon!

Ça c’est du beau jambon!

Yokozuna poursuit sur sa lancée avec une chute samoane. Il place ensuite Vader en position en vue de la chute du Bonzaï (pas mal plus impressionnant que les Bonzaï de Monsieur Miyagi), mais le manageur de Vader arrive à la rescousse avec une raquette de Tennis! Son ancien client n’est pas content du tout de cette intervention, et projette le controversé Jim Cornette dans le ring. Yokozuna se rappelle soudainement de ses racines samoanes et y va d’un puissant coup de boule sur la caboche de Cornette. Il place ensuite Jim en position pour la chute du Bonzaï, mais Vader intervient juste à temps et Yoko tombe lourdement sur sa jambe blessée avant de s’écrouler. Le gros masqué y va d’une descente du coude sur la jambe blessée de Yoko suivie d’une Bombe Vader pour la victoire!
3 pointes de tarte aux pacanes sur 7.

La grande finale de ce gala bizarre ne pouvait se conclure autrement qu’avec le Bizarre Goldust contre un lutteur surnaturel. Tandis que Paul Bearer s’amène dans l’entrée, l’Undertaker apparait au beau milieu du ring pour s’en prendre au lutteur doré. Le début de l’affrontement est dominé par l’Homme Mort qui a l’audace d’effectuer son fameux “VIEILLE ÉCOLE” dès les premiers instants.

Cliquez sur l'image pour voir la terrible chimie entre le Doré et le Mort!

Cliquez sur l’image pour voir la terrible chimie entre le Doré et le Mort!

Après avoir manqué sa fameuse claque couchée sur le dos, Poudre d’Or se fâche et y va d’un coup de la Pierre Tombale! Rien à faire, le Fossoyeur continue de se relever! Après un interminable collier arrière, Goldust pousse le corps du Fossoyeur dans le cercueil, mais l’Homme Mort bloque au dernier instant possible la porte qui allait se refermer sur son cadavre à l’aide son bras mort! La foule jubile!

Goldust poursuit avec un coup de la corde à linge volant à la KANE (en tombant sur ses jambes) avant de tenter un tombé, mais Jim Ross nous rappelle que ce n’est pas ainsi que l’on gagne ça un combat de cercueil. Poudre d’Or tente la “VIEILLE ÉCOLE”, mais se fait projeter violemment au milieu du ring. Pierre Tombale sur le lutteur doré!

J'aimerais être enterré dans un beau cercueil en or moi aussi!

J’aimerais être enterré dans un beau cercueil en or moi aussi!

L’Undertaker ouvre le cercueil pour y rouler Goldust… Des cris bestiaux se font entendre alors que Mankind, couché dans le cercueil, agrippe le Fossoyeur par la mâchoire et lui fait subir les horreurs du coup de la BAVURE!

Humanité y va du coup de la BAVURE!!!

Humanité y va du coup de la BAVURE!!!

L’Undertaker se retrouve dans le cercueil qu’Humanité se hâte de verrouiller avec des vis! À la surprise de tous, victoire du champion intercontinental Poudre d’OR dans un combat de cercueil!
4 pointes de tarte aux pacanes sur 7.

De la boucane émane du cercueil… Paul ouvre le cercueil en faisant des gros yeux… SURPRISE! Le cadavre de l’Homme Mort a disparu! On est toujours à sa recherche aujourd’hui. Si vous avez des informations concernant cette disparition, contactez la Connexion Superstar.
À la Revoyure!

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
SHAWN MICHAELS LE FORNICATEUR
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
LE ROI DU RING 1996