Suivez-nous sur Facebook
07/09/2019 | Chroniques

“A little bit of the bubbly” – ou le meme qui a pris d’assaut le monde de la lutte (et nos exemples préférés)!

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Tout ce qu'il faut savoir sur la croisière de Chris Jericho
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
La lutte au grand écran

alittlebitofthebubbly

Inutile de vous dire que dans les bureaux corporatifs de Lutte.Québec, on ne fait plus grand chose d’autre que de s’envoyer des memes de “A little bit of the bubbly!“, cette réplique de Chris Jericho qui s’est enflammé comme une traînée de poudre depuis le PPV All Out de la AEW samedi dernier. Pour ceux qui se demandent encore ce qu’est le soudain buzz autour de cette phrase devenue virale, voici un petit résumé rapide:

Samedi dernier, Chris Jericho est devenu le premier (et plus vieux!) champion de l’histoire de la jeune AEW en battant le Hangman Adam Page dans une finale épique. Suivant sa victoire, il s’est mis à improviser une promo dans les coulisses, s’amusant sur le dos de tout ce qu’il pouvait trouver, puisque le personnage de Chris est ouvertement “meilleur que tout ce que la AEW peut offrir”, et argumente de façon condescendante que tous devraient lui être reconnaissants d’y être pour faire exister la compagnie. Comme personne ne voulait se joindre à sa mascarade de célébration gâtée-pourrie, Jericho se dirige seul, air dédaigneux, vers le maigre et pauvre buffet de la AEW composé de viandes froides molasses et d’olives en saumure détrempées. Puis, d’un ton désinvolte et sarcastique, un Chris Jericho ensanglanté et magané attrape le mousseux à rabais et lâche ces quelques mots qui ont brisé l’internet: Ouh! A little bit of the bubbly! Une référence (probablement intentionnelle) à Jim Carrey dans le film Dumb and Dumber (La cloche et l’idiot).

Ce nuit-là, Chris Jericho a bu et a égaré le titre de la AEW dans une histoire un peu rocambolesque, mais dont la clé réside dans le fait qu’il était particulièrement saoul. N’eusse été de cet heureux/malheureux incident, peut-être que le meme n’aurait pas eu la même portée. La corrélation entre l’attention médiatique reçue pour avoir perdu sa ceinture dès le premier soir et sa promo avec le one-liner du Bubbly quelques heures avant, ainsi que sa réputation d’avoir déjà le coude léger, ont été un parfait cocktail météo de sérendipité pour ses fans des réseaux sociaux. Dès le lendemain, Jericho se mettait à partager ses exemples préférés avec le mot-clic #alittlebitofthebubbly , où la phrase remplaçait n’importe quelle instance, surtout en musique, où les paroles incluent les mots “i want” (je veux) pour voir Jericho, obsédé par ses bulles, en chute humoristique. Cette volonté du champion à se prêter au jeu a servi de poudre à canon pour encourager sa propagation, pour ses fans voulant son attention garantie. Une fois la masse critique d’internautes atteinte, c’est terminé!

Je vous présente donc 10 de nos exemples préférés (sans ordre en particulier), dont la plupart m’ont fait pleurer de rire à de multiples occasions cette semaine, ruinant ainsi ma productivité au travail:

Chris Jericho a identifié celui-ci comme étant son préféré (à date) quand le meme était encore naissant:

Voici mon préféré, personnellement, pour l’instant:

https://twitter.com/i/status/1169638721479725056

Bien sûr, aucun meme de lutte n’est officiel sans les références aux Simpsons. Et j’ai eu des maux de ventre à rire de celui-là:

Celui-ci nous a fait réaliser tout le potentiel étrange du son “Bubbly“:

Certains commencent même à être très complexes et recherchés:

Celui-là aussi m’a fait pleurer de rire en public:

Mon préféré de la journée, en écrivant cette chronique. Si simple. On voit la fin arriver, mais criss que c’est drôle quand même:

Sans compter que “Spirit“, en anglais, peut vouloir dire soit Esprit, ou Spiritueux, un type alcool. C’est donc une double chute.

Tous ces memes, de même que la centaine d’autres désignés par #alittlebitofthebubbly , ne sont que des versions vidéos. Il existe aussi les images macros du meme, et maintenant des compilations youtube, certaines mieux exécutées que d’autres.

bubbly

Tout cet engouement a eu un effet monétaire pour qui sait en profiter. Jericho a fait du marketing pour les dernières cabines disponibles de sa croisière, offrant en prime pour les 10 dernières cabines disponibles une bouteille gratuite de Bubbly. Il plait aussi évidemment aux compagnies de t-shirts de lutte, puisque pas moins de 3 chandails différents sont déjà disponibles pour capitaliser sur le phénomène. Notons bien sûr le plus évident, provenant de la source officielle, et devenu en 24h le chandail avec le plus de demande et meilleur vendeur sur prowrestlingtees:
69586843_2620405097997923_7637332943353937920_n

 

Chris Jericho est-il très chanceux de bénéficier d’autant de succès sur internet? Ou est-il secrètement un génie? Ce n’est pas la première fois que Jericho réussi à devenir viral de la sorte. Mentionnons ses succès précédents tels que la List of Jericho, “IT“, ses 1004 prises de lutte, la plante verte Mitch, sa rivalité avec Bob Barker, ou toutes ses catchphrases que l’on peut répéter en boucle.

Chris et Bob

Jericho a compris l’importance de l’internet et s’en sert comme terrain de jeu. Je ne crois pas qu’il s’attendait au succès de cette phrase en particulier, mais il s’attendait clairement à ce que quelque chose reste de cette promo dans les coulisses. Il a donc fait plusieurs propositions, sans savoir vraiment ce qui allait coller, parce qu’il sait que contrairement à la WWE qui tente de nous hameçonner à répéter des expressions ou des chants tout sauf organiquement, on ne peut jamais forcer ce qui va devenir viral. C’est le public qui choisit. Et pour chaque truc qui “pogne”, il y a (10, 20, 50, 100?) qui se plantent. Pour ce faire, il a utilisé la bouteille de champagne qui explose comme un objet phallique en plein orgasme, il a insulté les Bucks et des figurants innocents, et il a fait une référence au film culte This is Spinal Tap avec sa diatribe de vedette chiante sur les olives pathétiques, directement inspirée du film, comme le montre cet extrait:

olive

Le meme est maintenant soumis pour être archivé sur  knowyourmeme.com , qui garde une trace archéologique de tous les memes devenus viraux et sur leurs origines. Et vous, quels sont vos versions préférées du meme? Mettez-les dans la page de commentaire sur Facebook, s’il-vous-plait, parce que ça nous fait vraiment rire et moi je veux continuer d’en voir. En plus c’est le premier weekend du meme, donc il est permis de penser que plusieurs déclinaisons vont naître du fait que la plupart des gens sont en congé et ont du temps!

RÉAGISSEZ CI-DESSOUS

commentaire(s)

LIRE L'ARTICLE PRÉCÉDENT
Tout ce qu'il faut savoir sur la croisière de Chris Jericho
LIRE L'ARTICLE SUIVANT
La lutte au grand écran